Prime inflation : cette bonne nouvelle pour les retardataires

Mis en ligne le
par Valérie Rouzaud

Est-il encore possible de récupérer la prime inflation après la fermeture du site en ligne ?

Prime inflation : cette bonne nouvelle pour les retardataires qui ont oublié de réclamer leurs 100 euros. Voici toutes les infos.

Le site internet créé spécialement pour les oubliés de la Prime inflation vient récemment de fermer ses portes : cette bonne nouvelle pour les retardataires. En effet, si vous faites partie de ceux qui n’ont pas pu profiter du site Mesdroitssociaux.gouv.fr pour réclamer votre dû, rien n’est encore perdu pour vous. Une alternative est proposée par le gouvernement.

Voici la bonne nouvelle qui attend ceux qui ont oublié de réclamer leur prime inflation.

Cette aide a été mise en place par le gouvernement en vue de lutter contre la hausse du coût de la vie. Si jusque-là, il était toujours possible d’en faire la demande en ligne, maintenant non.

Le guichet numérique disponible sur le site dédié a en effet fermé ses portes, ce 1er décembre 2022. Selon les chiffres révélés par le magazine économique Capital, 1,3 million de personnes encore n’ont pas pu réclamer leur indemnité inflation de 100 euros.

La bonne nouvelle c’est que ces personnes passées entre les mailles du filet, peuvent encore réclamer leur prime. Découvrez comment faire ?

Si la demande de versement ne peut désormais plus se faire via la plateforme Mesdroitssociaux.gouv.fr, il reste toutefois accessible. Les internautes peuvent en effet s’y rendre afin de s’identifier, de générer ou encore de télécharger leur attestation.

Comment faire pour se rattraper ?

Une fois l’attestation générée et imprimée, il ne vous reste plus qu’à la transmettre à l’organisme chargé de vous faire le versement. Comment savoir vers quel organisme s’adresser ? Il s’agit de la structure de départ qui aurait dû vous verser les 100€.

Les salariés éligibles à la prime inflation devront se tourner vers leur employeur tandis que les travailleurs indépendants vers l’Urssaf.

Pôle Emploi s’occupera de verser la prime inflation aux chômeurs qui ont transmis leur attestation au préalable. Les retraités devront s’adresser à la caisse de retraite.

Les étudiants quant à eux, devront prendre contact avec le Crous. Les bénéficiaires de minima sociaux devront se rapprocher de la CAF en charge de leur dossier.

La prime inflation était prévue bénéficier à 38 millions de Français âgés de plus de 16 ans aux revenus nets mensuels inférieurs à 2000 euros.

À propos de l’auteur,
Valérie Rouzaud

Passionnée par l'écriture et le digital, je suis tombée dans la marmite de la rédaction depuis 8 ans déjà. J'aime décrypter les actus et j'ai surtout de l'attrait pour l'actualité people et le monde de la télé-réalité.