Prime d’activité : nouvelles règles et nouveau montant en 2023

Mis en ligne le
par Alain Gaillard

La prime d’activité fait partie des prestations de la CAF. Cette aide est destinée à favoriser l'activité professionnelle et à soutenir le pouvoir d'achat des Français.

Les conditions d’éligibilité à la prime d’activité et le montant des allocations changent tous les ans. Pour cette année, voici ce qui les concerne.

publicité

Prime d’activité : le montant

La prime d’activité fait partie des prestations de la Caisse d’allocations familiales. Cette aide, attribuée sur dossier, est destinée à favoriser l’activité professionnelle et à soutenir le pouvoir d’achat. D’ailleurs, le site de la CAF souligne qu’elle « se calcule sur la base d’une déclaration trimestrielle. Le versement de la prime tient compte des ressources de l’ensemble des membres du foyer ».

publicité

Si vous êtes étudiant ou stagiaire, vos revenus nets mensuels avant impôt doivent être supérieurs à 1 047,55 euros. Selon le site du service public, le montant forfaitaire (montant de base du calcul de la prime d’activité) est de 586,23 €. Le calcul de la subvention dépend à son tour de plusieurs autres facteurs. Concrètement, en y ajoutant le montant forfaitaire, ils sont estimés à 61 % des revenus du travail et des allocations personnelles. De plus, ils peuvent augmenter en fonction de la composition du ménage et du statut d’isolement. On déduira les revenus considérés par le ménage de l’ensemble de ces montants.

Les critères à remplir

En 2022, grâce à la loi sur le pouvoir d’achat, les bénéficiaires de la prime d’activité ainsi que des allocations familiales ont pu bénéficier d’une augmentation de 4 %. De plus, on réévalue les conditions d’éligibilité, comme à chaque 1er janvier. Ainsi, ce serait mieux de spéculer si vous pouvez prétendre à la prime d’activité.

publicité

Pour profiter de cette prime, vous devez répondre à certains critères. D’abord, il faut être âgé de plus de 18 ans, avoir une résidence permanente en France (au moins 9 mois par an). Ensuite, vous devez être salarié ou être au titre du chômage partiel/technique, être français ou ressortissant. Enfin, il faut être originaire de l’Espace économique européen (Suisse) ou être titulaire d’un titre de séjour valable au moins cinq ans. On n’attribue pas automatiquement cette allocation. Cela dit, vous devez déclarer vos revenus sur le site de la CAF tous les trois mois. Ce, afin de percevoir la prime d’activité pour les trois mois suivants.

publicité
À propos de l’auteur,
Alain Gaillard

Diplômé d'une école de journalisme, je me passionne de culture média et de tendance hightech. J'écris depuis plusieurs années pour plusieurs médias en ligne.