Prime d’activité 2023 : Voici les conditions pour la toucher

Mis en ligne le
par Alain Gaillard

Depuis son existence, des conditions sont requises pour pouvoir toucher la prime d’activité. Mais, pour cette année 2023, elles font l’objet de quelques modifications.

Certaines personnes ayant en quelque sorte une difficulté sur leur pouvoir d’achat dépendent des aides de la Caisse d’Allocations Familiale (CAF). Bonne nouvelle pour elle ! Avec la prime d’activité, elle a fait l’objet de quelques modifications. En effet, la CAF a augmenté le nombre de personnes qui pourront en bénéficier.

publicité

CAF, un vrai coup de pouce pour les allocataires

À présent, on ne peut plus nier l’existence de l’inflation. Le prix de l’énergie, du carburant, des denrées alimentaires, tout est en hausse au moment où nous parlons. Face à cette situation, les familles modestes essaient de survivre.

publicité

Heureusement, les aides de la CAF leur permettent de toujours tenir le coup. En effet, grâce à ces aides, leur pouvoir d’achat augmente. De même, cela figure parmi les objectifs de cet organisme. Précisément, celui de soutenir les familles dans le besoin.

Les modifications à savoir

Pour rappel, la CAF a pour la première fois versé la prime d’activité en 2016. À l’époque, cette dernière a substitué le Revenu de Solidarité Active (RSA) et la Prime Pour l’emploi (PPE). Depuis, des conditions sont requises pour pouvoir toucher la prime d’activité. Mais, pour cette année 2023, ces conditions font l’objet de quelques modifications.

publicité

Ainsi, pour 2023, la CAF a fixé de 37% les personnes qui pourront recevoir la prime d’activité. Aussi, celles qui n’ont pas coché les cases peuvent dès à présent en bénéficier. Bien évidemment, le calcul de son montant n’a pas changé. Précisément, l’organisme se base à partir du revenu du bénéficiaire pendant les trois derniers mois.

Critères pour avoir la prime d’activité

Avant tout, on note que pour la toucher, le futur bénéficiaire doit faire une demande auprès de la CAF. Ainsi, pour ce faire, il doit aller sur le site de l’organisme et remplir le formulaire qui s’y trouve.

publicité

Parlons maintenant des critères de réception de la prime. Premièrement, le demandeur doit avoir plus de 18 ans. Deuxièmement, il doit avoir la nationalité française et doit habiter en France. Troisièmement, un statut de salarié et d’étudiant lui est exigé. Quatrièmement, il doit recevoir un salaire qui ne dépasse pas les 1787 euros.

Notons que le montant de l’aide varie selon le salaire de chaque bénéficiaire. Petite information à savoir, ceux qui reçoivent un salaire moins de 1 500 euros auront une prime plus élevée comparé aux autres.

publicité
À propos de l’auteur,
Alain Gaillard

Diplômé d'une école de journalisme, je me passionne de culture média et de tendance hightech. J'écris depuis plusieurs années pour plusieurs médias en ligne.