Pourquoi plus de 22 millions de Français sont exonérés d’impôts cette année ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Pour 2024, la loi de finance a prévu une hausse des seuils d’imposition. Ce sont des modifications qui a permis à plus de la moitié des foyers français à ne pas payer d’impôts cette année.

Est-ce que vous êtes concerné par ces changements ? On fait le point.

Des seuils d’imposition revus à la hausse

Le barème fiscal a subi une augmentation de 4,8% au 1er janvier 2024. Ce qui a conduit à une hausse automatique des seuils d’imposition.

  • Pour une personne seule, le revenu net imposable est passé de 16 372 € à 17 133 € actuellement.
  • Pour un couple marié ou en union civile (c’est-à-dire deux parts fiscales), le seuil d’imposition s’élève jusqu’à 32 000 €. Il y a ainsi une augmentation de 1 500 € en comparaison aux anciens chiffres.
  • Selon le nombre de parts fiscales, le seuil connaît également une hausse : pour un couple avec un enfant, il est de 37 647 € (2,5 parts). Avec deux enfants, on compte 3 parts de 43 294 €. Avec trois enfants, le seuil est de 54 588 € pour 4 parts.

Ce sont des montants pris en compte après application des réductions d’impôts et du seuil en dessous duquel aucun impôt n’est prélevé qui est 61 €.

Qui sont les principaux concernés ?

Ce qui veut dire que les foyers qui ont des revenus nets imposables qui ne dépassent pas ces seuils bénéficient d’une exonération de l’impôt sur le revenu pour cette année 2024.

Sur 40 millions de foyers fiscaux, près de 18 millions ont acquitté cet impôt durant ces dernières années. Ce nombre va ainsi suivre l’évolution des seuils.

Pour connaitre si vous faites partie de ces contribuables qui profitent de cette exonération, il faut jeter un coup d’œil à l’évolution de vos revenus nets imposables entre 2023 et 2024.

Si leur progrès se trouve en dessous de l’augmentation du barème fiscal de 4,8% ou aucune progression constatée, il est tout à fait possible que vous ne payiez pas d’impôt sur le revenu cette année.

Pour vérifier votre situation, on vous conseille de consulter un professionnel ou de faire une simulation en ligne.

Pourquoi ces grands changements ?

La rectification du barème fiscal et des seuils d’imposition a pour objectif de mettre à l’abri le pouvoir d’achat des ménages français face à l’inflation et à la hausse des prix de l’énergie et des produits alimentaires.

Cependant, certains observateurs pensent qu’une exonération permet de rendre cet impôt moins impopulaire. De cette façon, les Français peuvent enfin l’accepter.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.