Pourquoi cette hôtesse de l’air recommande de monter en dernier dans l’avion ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Pourquoi ce n’est pas une bonne idée d’embarquer en premier dans l’avion ? La réponse va à coup sûr vous surprendre !

L’été est synonyme de la période des ponts et des déplacements réguliers en avion. Parfois, on voyage même à l’autre bout du monde. Une fois à l’aéroport, le stress est à son comble quand on passe à l’enregistrement, au contrôle des bagages et à l’embarquement.

Mais certaines compagnies aériennes comme Easy Jet ou Air Caraïbes proposent aux passagers une option avec frais supplémentaire pour pouvoir rentrer dans l’avion avant tous les autres.

Quand l’hôtesse de l’air qui se charge du contrôle des passeports et des cartes d’embarquement parle pour communiquer les rangées qui vont embarquer, tous les voyageurs se précipitent. Ils se lèvent tous pour se diriger vers la porte.

C’est une mauvaise habitude qui ne sert vraiment à rien car cela ne fait que ralentir le processus d’embarquement.

Pourquoi faut-il choisir d’embarquer en dernier quand on monte dans un avion ?

D’ailleurs, cette hôtesse de l’air qui est interviewée par la presse pense même que l’idée de vouloir entrer en premier dans l’avion n’est pas du tout conseillée. Surtout pour les personnes qui voyagent seules ou plusieurs voyageurs qui n’ont pas de sièges côte à côte.

D’après Jane Hawkes, une ancienne hôtesse de l’air, il vaut mieux être le dernier passager à rentrer dans l’avion. Et pour cause, votre place est déjà réservée et donc, vous n’avez pas à vous précipiter.

En outre, arriver en dernier peut jouer en votre faveur car il est possible de trouver un siège qui vous convient davantage. Elle a confirmé que : « Si l’avion n’est pas plein et qu’il y a un siège vide qui vous convient mieux, alors il est bien plus facile d’échanger ».

Egalement demandée par le site britannique Express, cette experte a aussi partagé son avis concernant les sièges à éviter dans l’avion.

Elle a confirmé que : « L’arrière de l’avion peut être plus bruyant [avec les moteurs et les toilettes, ndlr] tout comme les sièges proches des espaces de cuisine [où sont chauffés vos plats servis pendant les repas, ndlr] ». Ces endroits riment aussi avec beaucoup de passages et d’espace de bavardage des passagers qui veulent dégoudir leurs jambes.

Cette hôtesse de l’air conseille également de choisir des vêtements amples, de manger léger et d’avoir des bouchons d’oreilles. Mais avant tout, il faut choisir soigneusement son siège sur le plan de l’appareil.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.