Plus-value immobilière : voici tout ce qu’il faut savoir !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Quand on revend un bien, la plus-value est taxable sous certaines conditions.

Vous souhaitez vendre un bien immobilier ? Sachez que si vous réalisez une plus-value, elle peut payer de l’impôt sur le revenu. Voici quelques informations essentielles à propos de la fiscalité des plus-values immobilières.

Plus-value immobilière : c’est quoi exactement ?

Lors de la vente d’un bien immobilier, on peut voir une différence de prix entre le prix de vente et le prix de son acquisition. Si ce gain est positif, il est nommé plus-value.

Par exemple, si vous avez fait l’achat de votre logement au prix de 100 000 euros et vous le revendez à un coût de 120 000 euros, cela veut dire que vous avez fait une plus-value de 20 000 euros.

Cependant, sachez que ce gain peut être imposable.

Dans quel cas de ventes les plus-values immobilières sont taxables ?

Les plus-values immobilières doivent payer l’impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux. Ce sont des impôts applicables sur la gestion d’un patrimoine immobilier privé.

Les plus-values immobilières sont taxables dans les cas qui suivent :

  • La vente d’un bien immobilier ;
  • La vente des droits attachés à un bien immobilier ;
  • La vente de bien ou droits par l’intermédiaire d’une société civile immobilière (SCI) ou d’un fonds de placement dans l’immobilier (FPI) ;
  • L’échange de biens, le partage ou l’apport en société.

Cela s’applique sur la résidence fiscale sur le territoire français ou à l’étranger.

Comment faire une déclaration d’une plus-value immobilière ?

C’est le notaire qui s’occupe de la vente en faisant toutes les démarches auprès du fisc. Il va ainsi se charger de :

  • Calculer la plus-value imposable et le montant de l’impôt à payer,
  • Établir la déclaration et de payer l’impôt sur la plus-value auprès des services de la publicité foncière du lieu de situation du bien.

Il faut voir deux informations majeures sur la déclaration de revenus : le montant de la plus-value déclarée et la plus-value exonérée (si première cession d’un logement autre que la résidence principale).

Rappelez-vous, la déclaration de revenus doit se faire en ligne et va commencer au mois d’avril.

Comment connaître l’impôt à payer d’une plus-value ?

Si vous voulez connaître le montant des impôts à acquitter sur une plus-value, il est possible de faire une simulation en ligne. Pour ce faire, l’Agence nationale pour l’information sur le logement (ANIL) dispose d’un simulateur en ligne gratuit.

Il faut tout simplement communiquer la date d’acquisition du logement et sa date de vente.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.