Nouvelles réformes scolaires pour l’année 2023-2024 : Ce qui change à la rentrée

Mis en ligne le
par Marc

Alors que l'année scolaire 2023-2024 se profile, de récentes réformes sont dévoilées pour les étudiants en France. Les détails !

publicité

À l’approche de la rentrée scolaire de l’année 2023-2024, de nouvelles réformes sont annoncées pour les élèves français. Le ministre de l’Éducation, Gabriel Attal, a révélé plusieurs ajustements. Ces derniers visent à améliorer l’apprentissage des élèves, allant du primaire au lycée. De plus, ces changements s’accompagnent de modifications clés dans l’organisation des cours et des examens. Cela, avec l’objectif de renforcer les compétences fondamentales des élèves.

Nouvelles réformes scolaires : Renforcement de l’acquisition des savoirs fondamentaux dès le primaire

Dès le CP, les enseignants mettront l’accent sur l’acquisition des savoirs fondamentaux, selon les déclarations de Gabriel Attal. En particulier, on consacrera deux heures à l’apprentissage et à la pratique de la lecture.

publicité

Pour les élèves en difficulté en lecture au CM1, on mettra en place une pratique quotidienne renforcée. Cela va inclure la lecture de textes longs. Au CM2, les élèves auront l’obligation de produire au moins un texte écrit chaque semaine. Ce qui favoriserait leur compétence en expression écrite.

Réorganisation au collège avec soutien scolaire obligatoire

Par ailleurs, on prévoit des ajustements significatifs au collège, en particulier pour la classe de 6ᵉ. Désormais, les élèves bénéficieront d’une heure de soutien scolaire obligatoire en français ou en mathématiques.

publicité

Cependant, pour mettre en place ce nouveau dispositif, on supprimera une heure de technologie de l’horaire. En réalité, cette réorganisation vise à renforcer les compétences en français et en mathématiques. Ces matières étant considérées comme cruciales pour la réussite scolaire.

Réforme du baccalauréat et retour des mathématiques en première

Au lycée, on prévoit des changements notables suite à la réforme du baccalauréat portée par Jean-Michel Blanquer. Les épreuves de spécialité, avancées en mars dans l’année 2023, seront déplacées au mois de juin à partir de 2024. Cette modification vise à résoudre les problèmes liés à la désertion des salles de classe au troisième trimestre.

publicité

Par ailleurs, une mesure majeure concerne le retour des mathématiques dans le programme de première. Effectivement, les élèves non spécialistes en mathématiques devront suivre une augmentation d’une heure et demie de cours par semaine dans cette matière. Ce, dans le but de mieux se préparer au baccalauréat.

À propos de l’auteur,
Marc

Je suis un journaliste qui recueille, analyse et diffuse des informations à un large public. J'essaie de couvrir des sujets variés, allant de l'actualité politique à l'actualité sportive, en passant par les sujets sociaux et culturels.