Livret d’épargne : 11 millions de Français vont voir diminuer leur gain !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

La France propose une multitude de livrets d’épargne. En ce qui concerne ce livret d’épargne spécifique détenu par 11 millions de Français, il va leur faire perdre beaucoup d’argent !

Le Livret A n’est pas le seul livret qui intéresse les Français. En effet, il existe d’autres livrets attractifs qui peuvent rapporter un gain non-négligeable. Malheureusement, ceux qui sont détendeurs de ce livret d’épargne vont connaître une énorme perte d’argent.

Les livrets d’épargne réglementée sont connus pour leur défiscalisation et leur taux d’intérêts alléchants. Cependant, ils commencent à ne plus attirer les épargnants. Leur attractivité diminue à cause du ralentissement de l’inflation.

Mais depuis deux ans, l’Etat a revisé les taux des livrets d’épargne pour faire face à la hausse des prix. Cela concerne surtout le Livret A ainsi que le Livret d’Épargne Populaire (LEP).

En effet, le LEP est le produit qui séduit actuellement les Français. Les 7 millions de détendeurs en 2021 ont augmenté jusqu’à 11 millions pour cette année.

Cette forte hausse s’explique par son taux d’intérêt significatif qui est allé au-delà des 6 % en 2023. En même temps, l’inflation annuelle était de 5 % d’après l’Insee.

L’objectif du LEP est de proposer aux épargnants un taux supérieur à l’inflation. Cela leur évite une perte d’argent même si la hausse des prix a lieu.

Révisé tous les six mois en février et en août, le taux d’intérêt du LEP se recdéfinit suivant l’inflation.

Mais comme l’inflation a tendance à baisser en ce mois de juin, le taux du LEP peut connaître une baisse jusqu’à 3 % le 1er août prochain.

Un livret d’épargne qui va faire perdre de l’argent aux épargnants

En comparaison au taux de 2023, il va se diviser en deux. Mais il est possible d’avoir un taux légèrement supérieur. En effet, l’Etat tente de préserver l’attractivité de ce livret. Si son taux devait descendre à 4,4 % en février, le gouvernement l’avait fixé à 5 %.

La règle en vigueur annonce que le taux minimal du LEP doit être supérieur à 0,5 point du taux du livret A qui restera à 3 % le 1er août. À partir de cette date, on peut donc s’attendre à un taux de 3,5 %.

Auparavant, un épargnant qui a 1 000 euros sur un LEP a gagné 50 euros en un an. Mais avec le taux de 3,5 %, le gain sera de 35 euros par an pour un placement de 1 000 euros.

Pour rappel, le LEP s’adresse à toutes les personnes qui ont des revenus modestes avec un revenu fiscal de référence moins de 21 393 euros.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.