L’eSIM obsolète très bientôt? Voici son futur remplaçant…

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Une récente recherche de Juniper montre que la version améliorée de l’eSIM va tout changer.

La carte SIM physique tend à disparaître de manière progressive. En effet, beaucoup de marques de téléphones portables acceptent la technologie eSIM qui est la version dématérialisée de la carte SIM.

Et la marque à la pomme se démarque de tous. Aux États-Unis, les iPhones dernier cri supportent plus que l’eSIM. C’est le cas également des nouveaux iPad Pro et iPad Air.

En effet, ces nouveaux appareils high-tech ne disposent plus de fentes pour les cartes SIM physiques. Si le monde est en train d’adopter la technologie eSIM, la version plus améliorée commence à s’émerger. C’est l’iSIM.

Elle va intégrer les fonctionnalités de la carte SIM directement dans le processeur ou sur un autre composant.

Parmi les entreprises qui développent cette technologie, vous avez Qualcomm. La technologie iSIM était déjà fonctionnelle sur la puce pour smartphone Snapdragon 8 gen 2 que l’entreprise a lancé fin 2022.

La nouvelle iSIM permet aux fabricants d’appareils de faire une économie d’espace et de diminuer les coûts de fabrication et de chaîne d’approvisionnement. Elle permet aussi de préserver le meilleur niveau de sécurité de sa catégorie.

Une croissance jusqu’à 1 200 % en 2026

Dans les prochaines années, les différents constructeurs d’appareils électriques vont accélérer l’adoption de l’iSIM. Selon ce rapport dévoilé durant ce mois de mai, la société Juniper pense que le nombre d’iSIM fonctionnelle sur les appareils connectés passe de 800 000 en 2024 à plus de 10 millions en 2026. Soit une croissance de 1 200 %.

Ce développement est encouragé par une nouvelle spécification de la GSMA, une organisation qui représente l’industrie des télécommunications.

En effet, elle va permettre à l’industrie une installation des profils iSIM sur les appareils durant la fabrication. Cela va simplifier la vente de ces appareils car la connectivité cellulaire est préconfigurée sur le réseau souhaité.

Juniper a également determiné les types d’appareils sur lesquels il faut tout de suite installer l’iSIM comme les compteurs d’énergie ou les appareils utilisés dans la logistique. Ces applications demandent l’économie d’énergie et d’espace.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.