Les handicapés peuvent-ils bénéficier de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) à vie ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est un appui financier dédié aux personnes en situation de handicap pour qu’elles puissent subvenir à leurs besoins quotidiens.

En 2022, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) a compté 1,3 million de personnes qui bénéficient de l’allocation aux adultes handicapés (AAH).

Cependant, toutes les personnes en situation de handicap ne perçoivent pas cette aide dans les mêmes conditions. Certains allocataires peuvent la toucher pendant quelques années tandis que d’autres la bénéficient à vie.

Mais sous quels critères ?

Quel est le montant de l’AAH ?

Depuis le 1er avril 2024, le montant maximal de cette aide s’élève à 1 016,05 euros par mois. Toutefois, ce montant est variable selon les revenus du bénéficiaire ou son hospitalisation.

On prend ainsi en compte les revenus d’activité ou d’Esat et les pensions (invalidité, retraite).

Quels sont les critères d’éligibilité pour bénéficier de l’AAH ?

Pour obtenir l’AAH, il y a différents critères à remplir :

  • être un résident français ;
  • être âgé de plus de 20 ans ou de plus de 16 ans si le concerné n’est pas à la charge de ses parents ou tuteurs légaux ;
  • ne pas gagner de pension (vieillesse, invalidité) ou de rente d’accident du travail égale ou dépassant les 1016,05 euros par mois ;
  • avoir des ressources qui n’excèdent pas le seuil de 12 192,60 euros.

A part cela, la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (Cdaph) va faire une évaluation du taux d’incapacité qui doit être 80 % et plus.

Si ce taux est compris entre 50 et 79 %, il faut que le handicap cause une restriction importante et durable à l’accès à l’emploi.

Dans quelle situation un handicapé peut-il bénéficier de l’AAH à vie ?

Le taux d’incapacité est un facteur qui sert également à définir la durée de versement de l’aide. Pour ce faire, une personne en situation de handicap à 80 % d’incapacité peut obtenir l’AAH à vie si son handicap est permanent.

Elle peut bénéficier de l’aide pendant 1 à 10 ans si son handicap est passager.

Pour les personnes ayant un taux d’incapacité compris entre 50 et 79 %, elles peuvent obtenir cette aide pendant 1 à 2 ans. Cela peut aller jusqu’à 5 ans si le handicap n’évolue pas de manière convenable.

Puis à la fin du versement, il est possible de faire un renouvellement de la demande.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.