Les gens changent leur voitures essence tous les 12 ans, contre un renouvellement tous les 3 ans pour les voitures électriques

Mis en ligne le
par Marc

S&P Global a fait une étude sur la différence de durée d’utilisation entre les voitures thermiques et électriques. Il s’agit d’une étude menée aux États-Unis.

La fréquence de renouvellement des voitures diffère selon les modèles, mais surtout le type d’énergie utilisé. Ainsi, une étude a fait une révélation consternante sur les véhicules thermiques et électriques.

Voitures thermiques : une durabilité plus importante

S&P Global a fait une étude sur la différence de durée d’utilisation entre les voitures thermiques et électriques. Il s’agit d’une étude menée aux États-Unis, qui possède l’un des plus grands parcs automobiles au monde. En effet, il y a environ 284 millions de véhicules sur les routes américaines.

De plus, les Américains ont une fréquence d’utilisation de voitures plus importantes que d’autres pays. Ainsi, l’étude a révélé que les Américains utilisent leurs voitures thermiques pendant 12,5 ans en moyenne avant d’en changer. D’ailleurs, ce chiffre peut s’élever à 13,6 ans si on ne considère que les voitures personnelles.

Il s’agit donc d’une augmentation de trois mois par rapport à l’an dernier. Aussi, le pays connaît là la 6ème année consécutive d’augmentation de l’âge moyen ses véhicules. Cela s’explique entre autre par la réduction des ventes de véhicules légers neufs. On note qu’en 2022, il y a eu 13,9 millions de véhicules vendus, contre 14,6 millions en 2021.

Une réticence envers les véhicules électriques ?

Même avec l’avancée des voitures hybrides et à énergie alternative, les automobilistes continuent à garder leurs véhicules thermiques. Cela vient surtout des questions économiques et de fonctionnalité. En effet, le moteur thermique a fait ses preuves depuis de longues années. Ils procurent donc une sérénité pour les conducteurs au niveau des longs trajets.

Aussi, les voitures électriques ont un coût beaucoup plus important à l’achat. Ils s’adressent généralement à des personnes avec un pouvoir d’achat important. Sans compter le fait que ce genre de moteur connaît une évolution constante actuellement. Une nouvelle technologie de motorisation électrique voit le jour presque chaque année.

Toutes ces raisons font que les automobilistes conduisent moins les véhicules électriques que les thermiques. L’étude témoigne de ce fait en sortant un résultat très marquant. En effet, les véhicules électriques auraient une durée d’utilisation moyenne de 3,6 ans avant chaque renouvellement.

À propos de l’auteur,
Marc

Je suis un journaliste qui recueille, analyse et diffuse des informations à un large public. J'essaie de couvrir des sujets variés, allant de l'actualité politique à l'actualité sportive, en passant par les sujets sociaux et culturels.