Les automobilistes qui ne respectent pas cette réglementation risquent une amende de 450 euros

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Beaucoup d’automobilistes effectuent ce geste d’entretien de voiture devant leur maison. Pourtant, ceux qui ne respectent pas la loi peuvent payer une grosse amende.

Pour accueillir le retour du grand soleil, tous les automobilistes se mettent à nettoyer les voitures de fond en comble. Pour ce faire, la majorité des stations de nettoyage sont presque remplies et la file d’attente commence.

Il faut ainsi se patienter plusieurs minutes avant d’avoir une voiture super propre.

Nettoyer sa voiture sur la voie publique est interdite par la loi

Cependant, certains Français préfèrent faire des économies et ils choisissent de laver eux-mêmes leur véhicule à la maison. Au lieu ainsi de dépenser entre 5 et 15 euros selon la formule choisie, nettoyer sa voiture à la maison peut coûter moins cher. Vous n’avez besoin qu’un peu de temps, du savon pour voiture et une grande quantité d’eau.

Mais beaucoup d’automobilistes ignorent complètement que le nettoyage d’une voiture est entièrement régi par la loi. Vous pouvez ainsi regretter très vite le fait de ne pas la nettoyer dans une station dédiée au lavage de voitures.

En effet, la loi interdit sur le territoire français le fait de nettoyer sa voiture dans la rue depuis 1979. C’est un acte qui ne se fait pas devant votre garage, votre portail ou dans la rue. Ce n’est pas autorisé à partir du moment où cela touche la voie publique.

Une grosse amende en cas du non-respect des règles en vigueur

Si vous essayez ainsi de faire briller votre voiture en ce mois de mai, vous pouvez obtenir une amende de 450 euros. La loi en vigueur est plus sévère même.

En cas de liquide rejeté dans les sols qui renferme des produits polluants comme l’huile moteur, les hydrocarbures ou les détergents, la personne risque un emprisonnement de 2 ans et une amende de 75 000 euros.

C’est une interdiction à cause de l’activité qui ne respecte pas l’environnement à cause de la quantité d’eau perdue.

Pour être plus écologique, il est préférable de se rendre dans une station de lavage qui dispose d’équipements de récupération et de traitement des eaux sales.

En effet, la consommation d’eau d’une station de lavage est moins importante que nettoyer son véhicule à la maison avec un jet haute pression (50 litres). Elle se divise par deux, voire même par six.

Il est possible aussi de choisir le lavage « à sec » ou sans eau. C’est une méthode plus éco-responsable qui permet de réduire la quantité d’eau gaspillée tout en évitant une amende lourde à payer.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.