Les 12 coups de midi : Emilien devient le plus grand champion avec plus d’1 million d’euros de gain !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Emilien vient de devenir le champion de l’émission Les 12 coups de midi ayant gagné la plus grosse cagnotte. Mais avant de devenir le plus grand Maître de midi en termes de participations, il a raconté son aventure à Télé-Loisirs.

Ce jeudi 16 mai, Emilien entre dans le cercle des millionnaires. En effet, il a fait élever son gain personnel à 1 039 071 euros. Cela inclut des profits et de cadeaux grâce à la découverte de sa neuvième Étoile mystérieuse. Cette émission de TF1 n’a jamais donné une telle somme à l’un de ses Maîtres de midi.

Grâce à ce succès phénoménal, cet étudiant en histoire devance largement la cagnotte de Bruno qui est de 1 026 107 euros de gains et de cadeaux. Cependant, ce dernier reste numéro un en termes de participations.

D’après un entretien accordé à Télé-Loisirs, le nouveau millionnaire a dévoilé toutefois que l’essentiel n’était pas ces gains.

Emilien est resté dans le jeu pour sa petite sœur

Emilien s’affiche désormais comme étant le plus grand gagnant de l’histoire des jeux télévisés en devenant millionnaire. Cependant, il n’accorde pas vraiment d’importance à cette cagnotte.

Le champion indique que « Ce n’est pas que je m’en fous, mais j’ai été largement plus content quand ma petite sœur est venue sur le plateau ». En effet, il a dû se patienter jusqu’à la majorité d’Angèle avant de la pouvoir présenter au public des 12 coups de midi.

Toutefois, il faut préciser que ce garçon très engagé dans son aventure avait confié qu’il n’arrivait pas encore à concevoir tous les gains qu’il a remporté jusqu’à aujourd’hui. Il ajoute : « C’était l’objectif ultime de partager mon aventure avec elle ».

Il a fait plaisir à sa petite sœur

Angèle, la petite sœur d’Emilien a fait son apparition dans Les 12 coups de midi le 21 avril. En effet, elle a dû attendre d’avoir l’âge légal pour enfin soutenir son frère sur le plateau de l’émission.

Voici son témoignage : « Il a fallu attendre 210 émissions. Quand j’étais rendu à 30 participations, on avait déjà calculé le chemin qu’il fallait que je fasse pour qu’elle puisse venir ».

Il a conclu que : « C’est vraiment ça la chose qui m’a fait le plus plaisir depuis le début. C’était un moment unique d’être avec ma grand-mère et ma petite sœur, tous les trois ».

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.