Le prince Harry n’a pas été autorisé à voir la reine Elizabeth II

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

En voulant rendre visite à sa grand-mère, le prince Harry a connu une déception. Allons voir ce qui s'est passé !

Dans la série documentaire Netflix Meghan et Harry, le prince Harry et sa femme, Meghan Markle, racontent leurs expériences douloureuses avant de faire défection aux États-Unis. Surtout, quand le prince a voulu rencontrer sa grand-mère, la reine Elizabeth II.

publicité

Prince Harry : « nous serons prêts à renoncer à nos titres princiers si cela est nécessaire »

Le prince Harry et Meghan Markle envisageaient des solutions moins radicales pour échapper à la pression de la presse tabloïd britannique. Cela, avant de terminer leurs fonctions royales et de faire défection aux États-Unis. Cela, dans le Commonwealth, en Afrique du Sud. Plus tard, après que ce plan initial a fuité dans la presse, le couple envisage de vivre au Canada, où ils venaient de passer leurs vacances. « Si cela ne fonctionne pas, nous serons prêts à renoncer à nos titres princiers si cela est nécessaire », rappelle le prince Harry dans un courriel adressé à son père, le futur roi Charles III.

publicité

Le couple royal s’est ensuite tourné vers la reine Elizabeth II. « Nous rentrions de nos vacances au Canada le 6 janvier. Et j’ai dit à ma grand-mère que j’adorerais venir la voir« , a confié le prince Harry. Avant de poursuivre que « Elle m’a dit qu’elle n’avait rien de prévu de la semaine, elle m’a dit ‘Pourquoi ne viendrais-tu pas ? Nous pourrions prendre le thé et tu pourrais rester pour la nuit avec Meghan' ». La proposition a charmé le couple et les deux ont accepté. Or, les choses ne se sont pas passées pas comme ils l’ont voulu.

« Assurez-vous que le prince sache qu’il ne peut pas venir la voir »

Meghan Markle a déclaré à Netflix que « Nous allions voler directement de Vancouver à l’aéroport d’Heathrow ». Avant d’ajouter que « Mais, alors que nous montions dans l’avion, un message ultra-urgent est arrivé pour Harry. ‘Vous n’êtes pas autorisés à rencontrer Sa Majesté. Assurez-vous que le prince sache qu’il ne peut pas venir la voir’. Elle est occupée pour toute la semaine. »

publicité

Désespéré, le prince Harry avance que « C’est l’exact opposé de ce qu’elle m’avait dit ». Puis, une fois arrivé en Angleterre, il appelle sa grand-mère, qui lui explique qu’elle a oublié qu’elle préparait quelque chose.

Pour le couple, la peine est claire. Meghan Markle constate que « La famille et le business de la famille étaient en conflit. Ils empêchaient donc une grand-mère de voir son petit-fils« . De son côté, Harry a d’abord refusé d’écrire les plans canadiens après la fuite de ses textes sur l’Afrique du Sud. En fin de compte, il ne l’a fait que parce que son père Charles a insisté. Le lendemain de leur retour en Angleterre, la presse a divulgué les plans du couple de s’installer au Canada. Et ils ont oublié l’idée et ont été forcés de se conformer à contrecœur à leurs menaces de renoncer au titre. Alors, cette fois-ci, le prince Albert n’était pas là pour donner des précieux conseils au couple princier, comme il l’a fait il y a quelques années.

publicité
publicité
À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.