Le fisc a fait une erreur : vous devez réclamer votre chèque énergie !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Des milliers de ménages n’ont pas reçu leur chèque énergie alors qu’ils sont dans la liste des bénéficiaires. Ils sont ainsi dans l’obligation de faire des réclamations.

Chaque année, au printemps, environ 5 millions de foyers obtiennent leur chèque énergie. Cet appui financier de l’Etat d’un montant jusqu’à 277 euros a pour objectif d’aider les ménages dans le paiement des factures d’électricité ou de gaz.

Il sert aussi à régler certains combustibles qui chauffent la maison comme le bois, le fioul ou le GPL. Le chèque énergie peut également payer les charges d’énergie des résidents en Ehpad ou en logement-foyer ainsi que certains travaux et dépenses énergétiques.

C’est La Poste qui se chargera de l’envoi de ce chèque entre le mois d’avril et le mois de mai. Ces versements se font de manière automatique étant donné que les ménages éligibles sont déterminés par les services fiscaux en scrutant les données recueillies.

Mais pour cette année, une grande majorité des bénéficiaires n’ont pas obtenu leur chèque même s’ils ont rempli toutes les conditions nécessaires.

La véritable cause de ce dysfonctionnement

Ceci est dû à une erreur de la part de l’administration fiscale. En effet, les distributions automatiques des chèques énergie prennent compte les revenus et la composition du ménage mise en place à partir de la déclaration de taxe d’habitation.

Or, cette dernière n’existe plus depuis l’an dernier. Du coup, le fisc n’a pas pu établir automatiquement une nouvelle liste de bénéficiaires du chèque énergie en 2024.

Pour ce faire, certains foyers ont obtenu un chèque énergie au printemps même s’ils ne répondent plus aux critères d’éligibilité. En effet, les services fiscaux ont pris la décision de reverser le chèque énergie à ceux qui l’ont déjà reçu l’année précédente. Et ce, même s’ils ont dépassé les plafonds applicables.

En revanche, les bénéficiaires nouvellement éligibles à ce dispositif n’ont pas eu droit à cette subvention de l’Etat. Comme le fisc ne possède pas des données à jour, ils sont donc exclus de la liste.

Les foyers concernés sont ceux qui ont eu des revenus en baisse entre 2021 et 2022. Il y a aussi les personnes qui ont donné naissance en 2022 ou les jeunes actifs qui étaient donc primo-déclarants l’an dernier.

Pour remédier à ce problème, le site du chèque énergie va instaurer un portail. Ce dernier permet à ces bénéficiaires de réclamer leur chèque en utilisant une plateforme en ligne. Un service fonctionnel à partir du mois de juillet.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.

Laisser un commentaire