La taxe foncière flambe de 7,1% cette année, une hausse encore plus grande en Poitou-Charentes

Mis en ligne le
par Marc

La taxe foncière permet aux collectivités de renflouer un peu leur caisse. Ainsi, les communes vont en quelque sorte dépendre de cet impôt. Il faut dire que la revalorisation automatique de cette taxe pour cette année va leur faire le plus grand bien.

publicité

Contrairement à la taxe d’habitation, la taxe foncière continuera d’exister. D’ailleurs, elle connaît une hausse automatique de 7,1% cette année. Toutefois, elle peut grimper encore plus dans certaines communes du Poitou-Charentes.

Taxe foncière : un moyen de renflouer la caisse des collectivités

La taxe foncière permet aux collectivités de renflouer un peu leur caisse. On rappelle qu’elle a rapporté près de 35,3 milliards d’euros aux maires de France en 2020. Alors qu’en 2010, elle représentait 23,5 milliards d’euros. Ajouté à cela, cette redevance équivaut au tiers des recettes fiscales locales pour les communes de France.

publicité

Ainsi, les collectivités comptent bien jouer là-dessus cette année encore. Depuis 2 ans, les maires comptent de plus en plus sur ces redevances pour ajuster leurs budgets. Il faut dire que la revalorisation automatique de cette taxe pour cette année va leur faire le plus grand bien. Plus précisément, il s’agit d’une revalorisation forfaitaire de 7,1% sur les valeurs locatives cadastrales.

Dans les faits, elle s’adresse principalement aux propriétaires de biens immobiliers. Il peut s’agir d’un garage, une maison, un terrain ou un appartement. Ces derniers doivent la payer une fois par an au mois d’octobre.

publicité

Une hausse dans l’ex-région Poitou-Charentes

À partir de l’imposition 2021, la commune se voit attribuer la part départementale de taxe foncière sur les propriétés bâties. Il s’agit d’une mesure pour compenser la suppression de la taxe d’habitation sur les résidences principales. Ainsi, les communes vont dépendre de plus en plus de cet impôt.

Ainsi, la cotisation communale de la taxe tient compte de ce transfert à partir de cette date. Il s’agit de la cotisation inscrite sur le verso de l’avis de taxe foncière. Il n’y a donc plus de zone Département sur le tableau régissant le calcul de cette taxe.

publicité

A cet effet, l’ex-région Poitou-Charentes passe également par cette case. Selon France Bleu Poitou, certaines communes dans la Vienne appliquent une hausse encore plus considérable. Alors que pour d’autres, la hausse reste à la revalorisation forfaitaire de 7,1%. Par exemple, la commune de Tercé applique jusqu’à 25% de hausse en plus de la revalorisation automatique de 7,1%.

publicité
À propos de l’auteur,
Marc

Je suis un journaliste qui recueille, analyse et diffuse des informations à un large public. J'essaie de couvrir des sujets variés, allant de l'actualité politique à l'actualité sportive, en passant par les sujets sociaux et culturels.