La gendarmerie lance une alerte contre le vol au « rendez-moi »

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Alerte info ! Une redoutable arnaque frappe les commerçants dans la Sarthe. La gendarmerie et la CCI met en garde contre le vol au « rendez-moi ».

La gendarmerie lance une alerte contre le vol au « rendez-moi ». Cette escroquerie est en recrudescence. Plusieurs commerçants de la Sarthe ont en été victimes la semaine dernière.

Attention arnaque ! La gendarmerie lance une alerte contre le vol au « rendez-moi ». Les écrans de Paris vous en dit plus.

​Plusieurs victimes ont été récemment enregistrées dans la Sarthe. Les gendarmes et la CCI ont alors jugé bon de mettre en garde les commerçants du département sur le phénomène de vols de numéraire réalisé selon la technique du « vol au rendez-moi ».

Faites attention à cette escroquerie qui touche les commerçants, elle a fait plusieurs victimes dans la Sarthe ! La gendarmerie alerte contre le vol au « rendez-moi » !

Des escrocs se présentent comme étant de faux clients et déroberaient des billets à des commerçants en leur faisant perdre le fil en changeant de commande en cours de route. Leur technique bien huilée serait presque toujours la même.

L’aigrefin tente de déstabiliser le vendeur en changeant de commande après avoir payé ou demander à échanger des pièces contre des billets.

Une personne se présente dans un magasin et « règle un achat inférieur à 15€ à l’aide d’un billet de 100 ou 200€ ». Une fois que le commerçant finisse de lui rendre la monnaie, (généralement en billets de 20 ou 50€), « le faux client se rétracte et demande de récupérer la mise de départ ».

Lors de ce nouvel échange d’argent, l’arnaqueur réussit à conserver quelques billets avant de disparaître, soit un ou plusieurs billets de 50 et 20 euros.

Voici la conduite à tenir des commerçants.

La CCI appelle à la « vigilance accrue des commerçants ». A cet effet, des conseils sont également dispensés pour aider les potentielles victimes à s’en prémunir.

« Veillez à ne pas perdre le ou les billets de vue pendant la transaction, recommande la CCI. Ne vous laissez pas distraire par un éventuel complice. N’encaissez surtout pas l’argent avant d’avoir rendu la monnaie, etc. », complète les autorités.

Signalez sans délai à la gendarmerie tout comportement suspecte de la part de quiconque en composant le 17.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.