La fin du paiement en ligne avec la carte bancaire est-elle proche ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Le paiement sur internet avec la carte bancaire ne serait plus possible d’ici quelques années. En effet, le réseau d’acceptation Mastercard vient d’annoncer que cette solution de paiement va prendre fin d’ici 2030.

Quel est le nouveau mode de paiement qui le remplace? On vous explique tout.

Faire un paiement sur internet est un véritable parcours de combattant pour certains. Il faut commencer par sortir sa carte bancaire. Puis, recopier les 16 à 19 chiffres qui composent son numéro unique.

Ensuite, il faut communiquer sa date de validité et son cryptogramme à 3 chiffres. Enfin, on clique sur acheter. Ces étapes peuvent prendre plusieurs minutes.

Cependant, d’après la Fevad en 2023, près de 84 % des consommateurs font leur paiement en ligne vie leur carte bancaire alors que le procédé est particulièrement laborieux.

De plus, ce mode de paiement n’est pas toujours très fiable. Souvent, les cybercriminels peuvent surprendre vos identifiants et ils vous volent. Pour ce faire, la solution ultime est de faire opposition et de commander une nouvelle carte.

Sachez qu’il existe également d’autres options de paiement plus pratiques. C’est le cas des portefeuilles électroniques (ou wallets), comme PayPal ou Apple Pay.

Même si ces paiements utilisent les « rails » de paiement de la carte, ils ont l’avantage de ne pas exposer directement les identifiants de votre carte bancaire.

Cependant, ils prélèvent des commissions qui sont équivalentes à un pourcentage du montant du bien payé.

L’essor fulgurant de ces modes de paiement qui allient praticité et fiabilité ne ravit pas les réseaux d’acceptation, dont les 2 principaux Visa et Mastercard.

Depuis longtemps, ces derniers cherchent à dénicher les meilleurs moyens pour simplifier la vie de leurs utilisateurs tout en mettant leurs paiements à l’abri des malfrats.

Fin de la carte bancaire en plastique : un jeton numérique va la remplacer

L’une des solutions qui va remplacer la CB est la tokenisation. Le terme paraît bizarre et son instauration technique est difficile.

Cependant, son principe de fonctionnement est très simple. Le réseau procure au consommateur un numéro de carte alternatif qui est un jeton numérique sécurisé, ou token à usage unique ou limité en montant et dans le temps. Ce jeton permet de payer en ligne sans utiliser son numéro de carte exact.

Certaines banques proposent déjà cette prestation sous le nom de « carte virtuelle » ou de « carte à usage unique ».

Dans un communiqué, le réseau d’acceptation états-unien Mastercard vient de communiquer son souhait de « parvenir à une tokenisation complète du secteur du e-commerce en Europe d’ici à la fin de la décennie ».

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.