Intrusion dans un château d’eau en Marne : 5 000 foyers privés d’eau

Mis en ligne le
par Marc

Un incident étrange s'est produit dans le réservoir d'eau de Broussy-le-Grand en Marne

publicité

Une situation qui a laissé près de 5 000 foyers sans eau potable, le château d’eau en Marne a été la cible d’une intrusion inhabituelle et mystérieuse. De plus, ce réservoir d’eau est crucial pour l’approvisionnement en eau de vingt communes du sud-ouest Marnais.

Intrusion nocturne perturbe l’approvisionnement en eau

Au petit matin du 27 août dernier, le château d’eau de Broussy-le-Grand a été le théâtre d’une effraction surprenante. En effet, des individus ont scié un grillage et fracturé des portes pour accéder au site. 

publicité

En l’absence de signes évidents de vol, cette intrusion a laissé les résidents de vingt communes connectées sans eau potable. Les autorités ont rapidement alerté les abonnés par SMS, les exhortant à ne pas utiliser l’eau du robinet à des fins sanitaires.

Enquête en cours et incertitudes persistantes

La gendarmerie a ouvert une enquête pour élucider cette étrange intrusion, mais jusqu’à présent, on a appréhendé aucun suspect. Ensuite, la société déléguée pour la distribution de l’eau, SAUR, a effectué des prélèvements. Ce, afin d’évaluer la qualité de l’eau après cet incident.

publicité

De son côté, l’Agence régionale de santé (ARS) a émis une mise en garde contre la consommation de l’eau du robinet. Ce, en attendant les résultats des analyses. Les gendarmes tentent de reconstituer les circonstances de cette intrusion, qui semble avoir été contrée par l’activation de l’alarme.

Un acte de vandalisme bien organisé

Le maire de Broussy-le-Grand, Alain Gonçalvès, émet l’hypothèse que les intrus pourraient être des vandales. Cependant, l’absence de vol de tuyauterie en inox soulève des questions. L’effraction a été soigneusement préparée, avec les intrus possédant le matériel nécessaire pour forcer les portes et accéder au site. Cette intrusion suscite l’étonnement. En cause, il s’agit apparemment de la première fois qu’une telle violation se produit sur un site sécurisé et équipé d’une alarme.

publicité

En attendant les résultats des analyses de l’ARS, les autorités ont pris des mesures d’urgence. Ce, afin de faire face à la pénurie d’eau potable. Les communes touchées par la coupure d’eau ont bénéficié d’une distribution de bouteille d’eau. Les services de la communauté de communes de Sézanne Sud-Ouest Marnais ont également été mobilisés pour atténuer les impacts de cette situation inattendue.

publicité
À propos de l’auteur,
Marc

Je suis un journaliste qui recueille, analyse et diffuse des informations à un large public. J'essaie de couvrir des sujets variés, allant de l'actualité politique à l'actualité sportive, en passant par les sujets sociaux et culturels.