Impôts : Une déduction spéciale qui peut aller jusqu’à 5000€ pour certains Français

Mis en ligne le
par Camille Dubois

Cet abattement fiscal sur les impôts concerne un certain type de personnes. Aussi, son montant varie selon le revenu net global imposable du foyer fiscal.

En 2023, certains Français bénéficieront d’un abattement fiscal pour leurs impôts. Il s’agit d’une déduction spéciale ayant subi une revalorisation de 5,4%.

publicité

Les conditions d’éligibilité et le montant de l’abattement fiscal

En somme, cet abattement fiscal sur les impôts concerne un certain type de personnes. Premièrement, il s’adresse aux personnes ayant plus de 65 ans au moins le 31 décembre 2022. Il s’adresse également aux titulaires d’une carte mobilité avec la mention invalidité ou d’une pension militaire. Une personne ayant une invalidité de 40% suite à un accident de travail peut également y prétendre.

publicité

Pour le montant, cela varie selon le revenu net global imposable du foyer fiscal. Pour un revenu net inférieur à 16 410€, il y a deux configurations. L’abattement équivaut à 2 620€ s’il n’y a qu’un seul membre du couple soumis à imposition remplissant un des critères requis. Il s’élève à 5 240€ si les deux membres du couple remplissent un des critères.

Pour un revenu net compris entre 16 410 et 26 400€, l’abattement suivra encore deux autres configurations. Il s’élève à 1 310€ s’il n’y a qu’un seul membre du couple soumis à imposition remplissant un des critères requis. Par contre, l’abattement équivaut à 2 620€ si les deux membres du couple remplissent un des critères.

publicité

Impôts : un barème progressif revu en hausse

La revalorisation de 5,4% permet à certains retraités d’enfin bénéficier de cet abattement d’impôts. Certains avec des revenus modestes peuvent même voir leurs impôts disparaître. Ajouté à cela, l’État propose également la revalorisation de 5,4% du barème progressif de l’impôt sur le revenu. Cela implique la réduction de la charge fiscale des foyers pour maintenir leur pouvoir d’achat.

Ainsi, on connaît le barème applicable aux revenus 2022. Pour la tranche entre 0 et 10 777€, il y aura 0% de taux d’imposition. Pour la tranche entre 10 778 et 27 478€, il y aura un taux d’imposition de 11%. La tranche de revenu entre 27 479 et 78 570€ aura un taux d’imposition de 30%. Aussi, il y aura 41% de taux d’imposition pour la tranche de 78 571 à 168 994€. Enfin, il y aura 45% de taux d’imposition pour les revenus supérieurs à 168 994€.

publicité

Toutefois, il y a certaines exceptions. Par exemple, un célibataire percevant 30 000€ ou un couple gagnant 60 000€ ne subira pas le taux de 30%. Si le couple en question a 2 enfants à charge, il ne subira pas non plus le taux à 11%. Il en va de même pour un foyer monoparental avec 2 enfants à charge et un revenu de 30 000€.

publicité
À propos de l’auteur,
Camille Dubois

Chargée de contenu éditorial, j'aime écrire sur tout ce qui touche au média, people, télé réalité et mode. Cela fait plusieurs années que je suis dans le métier et ça me passionne toujours autant !