Impôt sur le revenu 2024 : cet outil permet d’évaluer en quelques clics le montant à payer au fisc !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard
publicité

La date de la prochaine déclaration d’impôts sera prévue au mois d’avril prochain. Pour beaucoup de contribuables, cette date génère beaucoup de stress et de perturbation alors qu’il s’agit d’un procédé administratif classique.

Pour apporter un peu de soulagement, le gouvernement va mettre en place deux simulateurs. Ces derniers vont évaluer le montant d’impôts des contribuables en seulement quelques clics !

publicité

Comment fonctionnent les simulateurs ?

Le premier simulateur est un « modèle simplifié » qui permet de faire des déclarations des salaires, des pensions ou encore des retraites. Il permet aussi de déclarer les revenus qui proviennent des biens immobiliers, des droits sociaux ou des titres assimilés.

Le simulateur va ainsi prendre en compte des déductions associées aux charges courantes, telles que les pensions alimentaires, les frais de garde des enfants et les dons aux œuvres.

publicité

En ce qui concerne le deuxième outil de simulation, il se nomme « modèle complet ». C’est l’outil pour assurer la déclaration de divers types de revenus.

Le site du Service public mentionne les revenus « d’une activité commerciale, libérale, agricole, des revenus des associés et gérants, des investissements dans les DOM-COM, des déficits globaux ».

publicité

Grâce à ce simulateur, 10 minutes suffisent pour remplir le formulaire. Vous devez ainsi avoir en tête le montant du salaire, de la pension ou des capitaux mobiliers.

En revanche, ce formulaire est un peu compliqué à remplir en comparaison à l’original. Vous devez ainsi vous concentrer pendant le remplissage. D’ailleurs, personne ne tiendra rigueur des erreurs à la Direction générale des finances publiques.

Revenu 2024 : quel est le nouveau barème d’impôt ?

Le barème de 2024 est réévalué à 4,8%. Voici quelques détails :

  • Revenus allant jusqu’à 11 294 euros : taux de 0%
  • Revenus entre 11 295 à 28 797 euros : taux de 11%
  • Revenus compris entre 28 798 et 82 341 euros : taux de 30%
  • De 82 342 à 177 106 euros : taux de 41%
  • Revenus supérieurs à 177 106 euros : taux de 45%.

Ce système d’imposition marche de manière « progressive ». Cela signifie qu’aucune personne ne supporte un taux d’imposition de 45% sur la totalité de ses revenus. Chaque tranche de revenus est donc soumise à un taux particulier.

Pour faciliter la déclaration d’impôts que les contribuables doivent réaliser en mois d’avril au fisc, les simulateurs placés par le gouvernement considèrent ce nouveau barème.

Vous pouvez ainsi estimer dès maintenant le montant que vous devez payer aux établissements fiscaux en avril 2024.

publicité
À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.