Ils quittent tout pour Bali : un pari très risqué !

Mis en ligne le
par Marc

Changer de continent pour une meilleure vie ? Voici une idée de destination qui pourrait vous séduire.

Un couple britannique a pris la décision de changer radicalement de vie en vendant sa maison pour s’installer à Bali. Au départ, c’était un pari risqué de tout quitter pour l’Indonésie, avec leurs trois enfants. Cette décision leur a néanmoins permis de mener une vie qui surpasse toutes les attentes. Cette histoire pourrait aussi vous donner envie de vous faire pousser des ailes pour tout quitter.

La quête d’une liberté financière

Matt Dearing, 36 ans, et Carlie Donnelley, 35 ans, esthéticienne, se sont lassés de leur rythme de vie au Royaume-Uni. Alors menuisier, Matt travaille de longues heures, les empêchant de passer du temps avec leurs enfants. Il lui arrivait même de travailler les week-ends. Raison pour laquelle ils ont décidé de tout plaquer pour une autre vie. Pari tenu, ils ont vendu leur maison à la quête de liberté financière. « C’était quelque chose que nous voulions faire depuis des années. Au Royaume-Uni, c’est arrivé au point où je ne passais plus beaucoup de temps avec mes enfants. Je passais environ une heure avec eux avant le coucher, je courais constamment après les factures et je travaillais. J’ai fait beaucoup de recherches sur Bali car il y a du tourisme toute l’année et le temps est magnifique » expliquera plus tard Matt.

Le choix réfléchi de Bali

Après des recherches approfondies, le couple a choisi Bali pour son climat ensoleillé toute l’année. Son potentiel touristique n’est pas en reste. Par conséquent, ils ont vendu leur maison britannique pour 422 000 euros. Ce, pour ensuite acheter une propriété à Ubud. La propriété en question comprend une maison avec trois chambres et un grand terrain de 1 200 m 2. Ainsi, le loyer modeste de 2 300 euros par an leur permet actuellement de vivre confortablement à Bali.

Investir dans l’immobilier à Bali

Avec l’argent de la vente de leur maison, Matt et Carlie ont construit deux villas sur leur terrain. Ils ont l’intention de vendre l’une des villas pour financer la construction d’autres propriétés à louer. Ils espèrent ainsi obtenir une indépendance financière totale grâce à leurs revenus immobiliers. C’est-à-dire ne plus avoir à travailler. Matt continue d’ailleurs par expliquer qu’ « être financièrement libres, c’est littéralement la liberté de faire ce que nous voulons avec les enfants, plutôt que de travailler parfois dix heures sept jours sur sept. J’ai toujours rêvé de déposer les enfants à l’école et de les récupérer, je peux le faire ici. Les gens sont adorables et montrent beaucoup de gratitude, nous avons coché toutes les cases ». Dorénavant, le couple passe beaucoup plus de temps avec leurs enfants. Les week-ends sont consacrés à des activités familiales. Entre promenades à la plage, explorations de cascades ou visites de sites touristiques, ils ont l’embarras du choix.

À propos de l’auteur,
Marc

Je suis un journaliste qui recueille, analyse et diffuse des informations à un large public. J'essaie de couvrir des sujets variés, allant de l'actualité politique à l'actualité sportive, en passant par les sujets sociaux et culturels.