Faites cette démarche toute simple dès la retraite pour éviter de perdre d’argent inutilement !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Au moment de départ à la retraite, les revenus connaissent une baisse significative. Cependant, cette démarche est à conseiller pour éviter d’allouer trop d’argent à l’administration fiscale.

Le départ à la retraite rime souvent avec une baisse de revenus. Ce qui signifie que les retraités cherchent à économiser d’argent. Pour éviter d’en perdre sans raison, cet élément particulier est à vérifier avec soin.

Instauré depuis janvier 2019, le prélèvement à la source vise à faire un ajustement du paiement de l’impôt selon les revenus actuels des contribuables.

Auparavant, le paiement de l’impôt sur le revenu s’est fait avec un an de décalage. Et avec le prélèvement à la source, l’impôt est mis à jour de manière automatique selon les modifications de revenus. Mais cela ne résout pas tous les problèmes.

Par exemple, une personne qui part à la retraite en octobre 2023 continue de payer son impôt jusqu’en août 2024 sur ses salaires de 2023. En effet, il y a un écart entre la mise à jour du taux de prélèvement à la source et la baisse de revenus.

Et donc, pendant plusieurs mois, le nouveau retraité subit une perte d’argent avant d’avoir une situation entièrement régularisée. Elle risque ainsi de payer trop d’impôts jusqu’à ce qu’elle soit dans une situation normale.

Pour en finir avec cette situation, les retraités doivent prévoir en demandant un changement de leur taux de prélèvement à la source quand ils partent en retraite. Ce qui veut dire qu’ils ne doivent pas attendre la mise à jour automatique.

Cette démarche permet de limiter les avances inutiles versées aux impôts même s’ils vont procéder au remboursement du trop-perçu plus tard.

Comment procéder pour appliquer cette démarche ?

Pour ajuster son taux de prélèvement à la source, il faut se connecter à son espace particulier sur le site impots.gouv.fr. Puis, entrez dans la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source« .

Ensuite, déclarez la baisse de revenus en cliquant sur « Actualiser mon prélèvement à la source suite à une hausse ou une baisse de revenus ».

Il faut savoir qu’un simulateur en ligne est à la disposition des contribuables sur le site des impôts. Il a pour objectif de leur donner un coup de pouce pour le calcul du montant mensuel du prélèvement à la source qui va s’appliquer selon leur nouveau revenu et leur nouveau taux.

Le nouveau taux va se mettre en place après 1 jusqu’à 3 mois. Au 1er janvier de l’année suivante, ce taux est automatiquement remplacé par un nouveau taux calculé à partir de déclaration de revenus effectuée en mai.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.