Evitez d’utiliser votre crème solaire de l’année dernière : c’est un vrai danger pour votre santé

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Il vous reste encore de la crème solaire que vous avez utilisée l’année dernière pour se protéger du soleil ? Il est temps peut-être de la jeter !

Si vous avez encore l’intention de l’utiliser cette année, sachez que ce produit cosmétique constitue un véritable danger pour votre santé.

Pour se protéger des rayons UV de la saison estivale, la crème solaire reste votre allié numéro un.

Mais soyez vigilant, évitez d’utiliser un produit déjà ouvert longtemps. C’est dangereux pour la santé.

Les rayons de soleil peuvent faire des dégâts

Les rayons UVA sont présents un peu partout que vous soyez chez vous ou dans votre voiture. Ce type de rayon est capable de causer des rides ou encore des taches pigmentaires.

Le soleil diffuse également les UVB qui provoquent les coups de soleil. Les brûlures sont dues principalement à une forte exposition aux UVB.

Ces derniers entraînent aussi les rougeurs ainsi que les ampoules. Une exposition excessive peut contribuer même au développement d’un cancer de la peau.

Pour ce faire, il faut dénicher une crème solaire adéquate selon le type de peau. Les produits disponibles sont dédiés aux peaux plus claires jusqu’aux plus foncées.

Pour se mettre à l’abri des UV, vous devez appliquer la crème solaire 30 minutes avant l’exposition. Puis, il faut recommencer l’application toutes les deux heures.

Oubliez cette mauvaise habitude avec la crème solaire

Comme tous les produits cosmétiques, la crème solaire dispose d’une date de péremption et il faut donc la connaître. En effet, un produit déjà périmé peut entraîner d’autres effets dangereux sur votre peau.

La Fédération des Entreprises de la Beauté (FEBEA) explique sur son site : « S’ils ont une durée de vie de moins de 30 mois, on indique sur l’emballage ‘à utiliser de préférence avant fin …’ ».

Elle ajoute : « Si, en revanche, elle excède 30 mois, on indique la durée pendant laquelle le produit est sûr après ouverture : c’est la PAO (Période Après Ouverture). Enfin, certains produits ne nécessitent aucune mention de ce type, car ils sont à usage unique ou ne peuvent pas se dégrader ».

Ce qui signifie qu’il ne faut plus réutiliser une crème solaire de l’année dernière car il se peut que le produit soit périmé. Cela constitue ainsi un véritable risque pour votre santé.

La crème solaire qui va protéger la peau des rayons UV n’a plus les mêmes capacités. Le produit perd son efficacité et ne vous met plus à l’abri ni des rayons UV ni des risques de brûlure.

Dans la majorité des cas, les spécialistes de la peau conseillent de ne plus utiliser une crème solaire ouverte depuis plus de 6 mois.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.