Est-ce que le changement d’heure va avoir lieu cette année ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

A chaque changement de saison, les appareils électroniques modifient automatiquement l’heure. Pour les horloges et les montres, il faudra procéder manuellement.

Pour cette année, le passage à l’heure d’été se déroulera le dernier dimanche du mois de mars, c’est-à-dire le 31 mars 2024 à 2 heures du matin.

Gardez en tête qu’à partir de ce dimanche, il faudra ajouter 1 heure à l’heure légale, soit 3 heures au lieu de 2 heures. Zoom sur l’histoire et l’origine du changement d’heure.

1916 : l’année d’instauration du premier changement d’heure en France

Le premier changement d’heure a été instauré pendant la Première Guerre mondiale. Il ne s’agit pas d’un phénomène naturel, mais tout simplement d’une volonté d’économiser de l’énergie.

Les pays européens ont rendu opérationnel le changement d’heure à partir de cette année. Concrètement, tout le monde a avancé l’horloge d’une heure en été afin de pouvoir exploiter la lumière naturelle un peu plus longtemps le soir et ainsi utiliser moins d’énergie.

Le passage à l’heure d’été a été officialisé en 1976, surtout après une hausse du prix du pétrole. Depuis, plusieurs pays du monde ont adopté ce changement d’heure mais la différence réside dans les heures exactes en fonction de chaque pays.

Pour vous donner un exemple, les Etats-Unis ont instauré le changement d’heure en 1918. Ceci a été révoqué après la guerre pour ensuite être réadopté pendant la Seconde Guerre mondiale. L’officialisation a été opérationnelle en 1966 et ça n’a plus changé depuis.

Est-ce que le changement d’heure est-il efficace ?

Selon une étude menée en 2010 par l’Ademe ou Agence de l’Environnement et de la Maîtrise des Energies, le changement d’heure a permis d’économiser 440 GWh. Ce qui est équivalent à la consommation annuelle de 800 000 foyers.

A cela s’ajoute une baisse des émissions en CO2 et une meilleure préservation de l’environnement. En effet, on a pu constater une baisse de 44 000 tonnes d’émissions de CO2.

Si ce changement d’heure est toujours effectif jusqu’en 2030, on peut espérer une diminution de 110 000 tonnes d’émission de CO2.

Toutefois, si c’est bien pour la planète et l’économie d’énergie, ce n’est pas le cas pour les humains. En effet, beaucoup se plaignent de l’impact du dérèglement ainsi que de l’augmentation des accidents sur la route.

Malheureusement, 83,71% de la population française vote encore pour la conservation du changement d’heure, ce qui fait que ce dernier va bel et bien avoir lieu cette année.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.