De nombreux automobilistes sont habitués à ce geste totalement interdit !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Cette mauvaise habitude est très courante sur les routes. Cependant, c’est interdit et les conducteurs peuvent recevoir une amende.

La sécurité routière évoque la hausse des mauvais comportements des automobilistes au volant. C’est le cas par exemple de l’usage du smartphone qui est particulièrement très fréquent au quotidien.

Cependant, presque tout le monde connaît les sanctions s’il est pris en flagrant délit en train de manipuler son téléphone tout en conduisant.

En effet, il s’agit d’une infraction routière passible d’une amende de 135 euros et d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

Il y a aussi d’autres infractions moins connues par les conducteurs. Les forces de l’ordre peuvent sanctionner cette désobéissance au Code de la route.

Cette mauvaise habitude est devenue très courante à côté des feux de circulation. Pour la majorité des conducteurs, ils connaissent la règle des feux tricolores pour seulement deux couleurs : au vert, on passe et au rouge, on s’arrête.

Mais qu’en est-il quand le feu passe à l’orange ?

La plupart des conducteurs ne connaissent pas cette règle à respecter

Beaucoup de conducteurs freinent pour stopper devant le feu orange tandis que d’autres accélèrent à vive allure pour traverser le feu avant qu’il ne passe au rouge.

Ces derniers pensent qu’ils agissent en toute légalité, car la couleur orange veut dire un dernier avertissement pour traverser l’intersection. Cependant, le Code de la route n’est pas de cet avis.

L’article R412-31 stipule que « tout conducteur doit marquer l’arrêt devant un feu de signalisation jaune fixe ». Mais ce cas exceptionnel est tolérable : « Si le conducteur ne peut plus arrêter son véhicule dans des conditions de sécurité suffisantes ».

Cette exception est acceptable si freiner soudainement peut entraîner un accident. Surtout si la voiture est suivie d’une autre de très près.

Tous les conducteurs qui ne ralentissent pas ou qui ne s’arrêtent pas devant un feu rouge sans situations atténuantes peuvent recevoir des sanctions. Les policiers peuvent leur donner une contravention de deuxième classe avec une amende de 35 euros.

En cas de non-respect d’un feu rouge, la punition est une amende de 135 euros et un retrait de 4 points sur le permis.

Ce sont uniquement les forces de l’ordre qui peuvent vérifier cette infraction, car les caméras installées sur les feux tricolores ne sont pas capables de déterminer les voitures qui passent à l’orange.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.