Crise du grand froid : trois sans-abris se sont décédés face à cette température extrême

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Les « sans domicile fixe » sont les premières victimes de cette vague de froid qui frappe la France actuellement. Trois sans-abris se sont décédés depuis le début de la semaine dont un dans un squat à Sarcelles.

Un homme sans vie découvert dans un squat à Sarcelles

Dans le Val-d’Oise, un homme âgé de 58 ans a été retrouvé mort vendredi soir dans un abri de fortune à Sarcelles. C’est une tragédie qui suscite une fois de plus la question de la situation de grande précarité des SDF face au froid extrême.

D’après les pompiers et les polices, la victime a eu un arrêt cardiaque alors qu’elle a été repérée dans un squat avec d’autres personnes sans domicile.

C’est un drame qui exige la mise en place des dispositifs d’accueil et d’hébergement convenables pour les individus ayant des conditions de vie très précaires pendant les périodes hivernales. Il faut mobiliser tous les acteurs pour garantir leur bien-être et leur sécurité.

Durant ainsi les longs mois d’hiver, les différentes associations ont un grand rôle pour aider ces personnes afin qu’elles puissent passer une période de froid dans des bonnes conditions.

Mobilisation générale et mesures d’urgence face aux températures extrêmes

Depuis l’annonce de la vague de froid, les pouvoirs publics et les associations caritatives ont convoqué une mobilisation générale pour empêcher les drames de se reproduire encore. Mais malgré tous les efforts, les sans-abris dans les rues peuvent perdre la vie à cause du froid glacial.

Face à cette situation d’urgence, le gouvernement français a pris les mesures nécessaires. En effet, l’Etat et les différentes organisations humanitaires ont ouvert des places supplémentaires pour accueillir et abriter les personnes sans domicile fixe.

Il y a également d’autres initiatives citoyennes mises en place. On parle de la distribution de couvertures et de vêtements chauds ainsi que la mise à disposition de boissons chaudes dans différents coins de la ville.

Faire un appel aux dons pour le soutien des sans-abris

Pour venir à la rescousse des sans-abris et des personnes les plus précaires durant cette période de froid glacial, plusieurs associations et organismes humanitaires lancent des appels aux dons.

On a encouragé les citoyens à donner des vêtements chauds, des couvertures, de la nourriture et tout autre produit utile pour leur survie en cette période hivernale.

Pour que les sans-abris ne succombent face au grand froid, il faut que les pouvoirs publics, les associations et la population continuent de se donner la main pour un soutien sans faille à ces personnes vulnérables.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.