Connaissez-vous la désindexation des retraites ? Quel est son impact sur le quotidien des retraités ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

La désindexation des retraites est une mesure inquiétante pour les retraités. Elle peut être fatale sur leur quotidien.

Désindexation des retraites : c’est quoi exactement ?

Les pensions de retraite sont actuellement indexées sur l’inflation. Cela veut dire que leur montant connaît une réévaluation chaque année selon l’augmentation des prix à la consommation.

C’est une mesure qui permet aux retraités d’avoir un pouvoir d’achat stable durant une certaine période.

Toutefois, la désindexation peut tout gâcher dans cette pratique. En effet, elle annule la prise en compte du taux d’inflation dans le calcul des pensions. Ce qui veut dire que les pensions ne se calculent plus selon l’évolution des prix.

Mettre fin à cette indexation signifie que les retraités vont perdre petit à petit leur pouvoir d’achat. Il peut ainsi y avoir un gel ou une augmentation limitée des pensions de retraite.

Pourquoi adopter cette mesure ?

Les seniors ont posé plusieurs questions face à cette mesure de désindexation des retraites. Une telle mesure est-il nécessaire ? Les défenseurs de cette initiative ont une multitude d’arguments de justification.

Selon ces individus, cette mesure est à appliquer aux retraités ayant un niveau supérieur à la moyenne des actifs.

Parmi les partisans de cette réforme, on peut citer l’ancien directeur de cabinet de Muriel Pénicaud au ministère du Travail, Antoine Foucher. Il explique : « Nous n’avons plus le choix, notre endettement est tel que la charge des intérêts de la dette dépassera dans deux ou trois ans le budget de l’Éducation nationale : 60 milliards d’euros par an ».

Le ministre délégué chargé des Comptes publics Thomas Cazenave soutient également cette mesure.

C’est une réforme qui va permettre à l’Etat de faire beaucoup d’économies. La hausse des pensions de retraite de base a valu près de 14 milliards d’euros au gouvernement.

Quel impact sur la vie des seniors ?

Cette réforme menace la vie quotidienne des retraités. En cas d’une application, leurs pensions vont connaître une stagnation définitive. Même en cas d’une hausse, elles ne vont pas aller au-delà du taux d’inflation.

Même si le niveau de vie des seniors est supérieur aux actifs, cette mesure va avoir des conséquences sur leur pouvoir d’achat.

D’ailleurs, d’après un document présenté le 16 février 2023 au COR, cette différence devient de plus en plus faible. Par exemple, en 2019, le niveau de vie moyen des retraités s’élevait à 2 132 euros, contre 2 099 euros pour celui des actifs.

Mais les seniors peuvent se réjouir, car cette réforme est pour le moment en abandon. Le gouvernement n’a encore pris aucune décision.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.