Compteur Linky : ces données ouvertement transmises à Enedis

Mis en ligne le
par Valérie Rouzaud

Il existe des données sur la consommation d’électricité du client que le compteur Linky transmet directement à Enedis. Les voici !

Le compteur Linky (déployé par Enedis) gère les contrats d’électricité, contrôle la consommation et économise de l’énergie. À noter que l’installation de ce nouveau compteur est obligatoire et prévue par la loi. Pourtant, certains Français refusent toujours de l’utiliser. Par ailleurs, sachez que Linky collecte et transmet également des données à Enedis.

Quelles données le compteur Linky envoie-t-il à Enedis ?

Les données de consommation d’électricité du client sont enregistrées quotidiennement par le compteur Linky et transmises à Enedis. Peu importe l’option tarifaire qu’il choisisse (la Base, heures pleines/heures creuses, …). Cependant, la réglementation du code de l’énergie sur l’utilisation des données personnelles encadre le compteur Linky. La CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) précise que certaines données sont transmises à Enedis par défaut. En revanche, d’autres ne sont envoyées qu’avec l’approbation du client.

Quant au ballon d’eau chaude, Enedis n’a qu’une seule finalité. On parle de la désactivation du signal d’allumage automatique des utilisations électriques contrôlées de 12:00 à 14:00. D’ailleurs, le ballon d’eau chaude est le seul appareil lié à ces usages électriques contrôlés, pour la plupart des clients. Ainsi, Enedis peut cibler l’opération par élimination, sans accéder précisément au fonctionnement du chauffe-eau.

Les informations ne sont pas toutes transmises automatiquement à Enedis

Sur Internet, de nombreuses questions ont été posées suite à l’annonce de cette mesure. D’ailleurs, la plupart des gens pensent que cette décision permettrait à Enedis de couper le courant à distance. Une coupure qui peut être rendue possible via le contrôle à distance des compteurs Linky. Néanmoins, cela ne semble pas être le cadet des soucis de ces personnes.

Répondant à cette question, Enedis a déclaré aux journalistes de l’AFP : « C’est totalement faux. Il ne s’agit pas du tout de coupes. Pour plus de précisions, il faut savoir qu’il s’agit ici d’un simple pilotage de certains appareils. Et plus précisément, des ballons d’eau chaude dans la plupart des cas. »

Une chose est sûre : certaines données ne seront pas transmises à Enedis sans le consentement du client. Par exemple, la consommation horaire ne sera envoyée qu’avec son accord. C’est le cas lors de l’utilisation d’applications permettant un suivi détaillé de la consommation d’énergie.

Des données stockées effaçables

La CNIL surveille tout. Pour rappel, elle avait formellement notifié en 2018 à Direct Énergie (aujourd’hui TotalEnergies) une absence de consentement des clients pour la collecte des données. Il en va de même en 2020 pour EDF et Engie à cause d’une demande de consentement, ni spécifique ni suffisamment expliquée.

Vous pouvez cependant supprimer vos données enregistrées en vous connectant à votre compte sécurisé Enedis. Il faut aussi savoir que les compteurs Linky fonctionnent via un système de communication filaire. Effectivement, ils fonctionnent uniquement avec des câbles du réseau électrique basse tension. Cela n’a rien à voir avec les radiofréquences. En effet, ces dernières sont des ondes radio qui s’émettent dans l’air, comme le Wi-Fi et la radio FM.

À propos de l’auteur,
Valérie Rouzaud

Passionnée par l'écriture et le digital, je suis tombée dans la marmite de la rédaction depuis 8 ans déjà. J'aime décrypter les actus et j'ai surtout de l'attrait pour l'actualité people et le monde de la télé-réalité.