Comment protéger les batteries du froid rude ?

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

L’hiver qui s’accompagne d’un froid rude n’épargne ni les êtres vivants ni les objets matériels. En effet, le froid a un impact sur la performance des batteries dont la décharge rapide. Apprenez davantage sur le sujet en poursuivant la lecture.

Quel est l’effet du froid sur les appareils électriques ?

Qu’il s’agisse de téléphone, de matériel de bricolage, de trottinette, de vélo ou encore de voiture électrique, ces derniers ne sont pas à l’abri des séquelles du froid.

Comme on vient de le dire plus en haut, ce composant se décharge rapidement. Ce qui entraîne un déficit en termes d’autonomie. Sous l’effet des températures relativement basses, la réactivité en termes de production d’énergie n’est point satisfaisante.

Pour des détails plus techniques : “L’électrolyte ne peut plus assurer sa capacité de conductivité. Il devient plus visqueux, sa tension augmente. Par conséquent, le mouvement des électrons, d’une électrode à l’autre manque de vitesse d’exécution.”

Futura Sciences ajoute : “l’énergie consommée va produire assez de chaleur pour faire marcher la batterie. Par conséquent, la décharge se fait plus rapidement”.

Que faire dans ce cas ?

De ce fait, il est particulièrement recommandé de ranger son téléphone dans une poche intérieure en hiver. Ainsi, vous pouvez préserver la batterie du grand froid.

Toutefois, une autre solution consiste à acheter des batteries spécialisées. En effet, elles sont conçues pour s’adapter aux conditions rudes associées à l’hiver.

Quid des voitures électriques ?

Lorsqu’il fait froid, la consommation énergétique associée aux voitures électriques est deux fois plus élevée. En effet, la batterie fonctionne également en guise de chauffage de l’habitacle.

Pourtant, pour le cas d’une voiture classique, le moteur thermique fait uniquement office de chauffage. Lorsque la voiture est particulièrement sujette au froid notamment avec des températures autour de 0°C, environ 40% de l’énergie consommée est dédiée au chauffage de l’intérieur de l’habitacle de la voiture.

Sachez que la consommation d’énergie est très élevée lors des premières minutes après un arrêt à l’extérieur. En effet, il faut assez d’énergie pour faire fonctionner la batterie mais aussi pour chauffer l’habitacle.

Ensuite, une fois les premières minutes passées, la consommation diminue au fur et à mesure. De ce fait, vous devez essayer d’équilibrer la consommation énergétique ainsi que les besoins dans la voiture.

Pensez donc à diminuer la température de l’habitacle pour ne pas trop faire souffrir la batterie. Ainsi, vous pouvez profiter d’un intérieur confortable et chaud, sans pour autant consommer

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.