Comment prendre le train sans payer de l’argent ? Peu de Français connaissent cette astuce !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Pour compenser un service fini, cette entreprise laisse les voyageurs prendre le train sans rien payer.

Vous souhaitez voyager gratuitement en train sans rien payer ? Oui c’est tout à fait possible surtout à l’approche des vacances scolaires. En effet, après un petit service rendu, cette start-up vous embarque dans un voyage en train en mode gratuit !

Le site Kidygo offre aux voyageurs des voyages gratuits en train, en bus ou en avion s’ils apprécient les enfants et s’ils savent s’en occuper. Ce sont leurs parents qui les paient en tant qu’accompagnateurs de leurs bambins.

Que ce soient des déplacements en train, en bus ou en avions, ils peuvent avoir des destinations françaises ou européennes. Cependant, la plupart des annonces sont des trajets ferroviaires en France. Ils sillonnent la capitale et les autres grandes villes comme Marseille, Lyon ou encore Bordeaux pour un tarif de près de 100 euros.

Une autre façon de se divertir sans rien payer

Créée en 2014, cette plateforme reste encore peu connue. Pourtant, depuis des années, elle a séduit pas mal d’étudiants au budget serré ou des parents divorcés.

Maëlle, une étudiante lyonnaise, explique à France Info : « C’est très souvent le même genre de cas. Le papa habite à tel endroit, la maman à tel autre. Ils sont séparés et cherchent un moyen de déplacer l’enfant sans avoir à se déplacer eux. Et donc on amène un enfant de l’un vers l’autre ». En deux, elle a déjà gagné une vingtaine de billets de train via Kidygo.

Pour devenir « KidySitter », il faut s’inscrire sur le site en faisant un abonnement de 9,90 € par mois sans engagement. En revanche, le site est entièrement gratuit pour les parents.

L’accompagnateur va fournir une preuve d’un casier judiciaire vierge, carte et photo d’identité. Puis, il va également présenter ses diplômes, ses certifications et ses éventuelles expériences significatives en gardes d’enfants, en colonies de vacances ou en premier secours afin de rassurer les parents.

Une fois le profil validé, le futur KidySitter peut présenter des trajets en train ou avoir accès aux demandes spécifiques des parents.

Les annonces déposées par les parents indiquent les villes de départ et d’arrivée, les dates et horaires, le nombre d’enfants à prendre en charge durant le trajet ainsi que le remboursement total ou partiel du billet.

Si vous voulez vivre une expérience unique pour un voyage sans destination, vous pouvez la tenter sans mentionner aucune ville d’arrivée.

Si un parent s’intéresse à une candidature, le site entame un échange de coordonnées.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.

Laisser un commentaire