Circulation routière : le limiteur de vitesse obligatoire en 2024 pour toutes voitures neuves

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Dès janvier 2024, un nouveau dispositif devient obligatoire pour toutes les voitures neuves. On parle du limiteur de vitesse intelligent. C’est quoi exactement ? Pourquoi cet équipement devient-il utile ? Voici tous les détails.

Dès le mois de janvier 2024, l’Etat exige à tous les véhicules neufs l’installation d’un limiteur de vitesse intelligent. C’était une décision prise par le gouvernement en 6 juillet 2022. En effet, l’Adaptation intelligente de la vitesse (AIV) ou limiteur de vitesse intelligent sert à limiter les excès de vitesse ainsi que les accidents de la route.

En juillet 2022, le gouvernement français a officialisé l’installation obligatoire de cet équipement pour « tous les nouveaux modèles véhicules vendus en Europe ».

Cette obligation va s’étendre en 2024 plus précisément dès le mois de juillet. En effet, il faut équiper tous les véhicules neufs d’un limiteur de vitesse intelligent. Cela concerne aussi les voitures en vente avant cette date.

C’est une décision qui a été prise suite à la nouvelle réglementation européenne qui touche les systèmes d’adaptation intelligente à la vitesse.

Une mesure appliquée dès janvier 2024

Si l’Etat envisageait l’obligation totale de ce dispositif pour juillet 2024, le calendrier s’est avancé. D’après les informations récoltées par BFMTV, cette nouvelle mesure va s’appliquer dès le mois de janvier 2024.

Toutes les voitures neuves et non seulement les nouveaux modèles vont ainsi disposer de ce limiteur de vitesse. Si vous prévoyez ainsi d’acheter une nouvelle voiture en 2024, elle sera dotée de cette nouvelle option.

Par ailleurs, l’année 2024 va également laisser apparaître d’autres dispositifs d’assistance à la conduite. Il y a par exemple l’avertisseur de fatigue ou encore l’assistance de maintien en voie d’urgence. Ce sont des outils qui servent à renforcer la sécurité routière afin de faire baisser les mortalités liées à la conduite. Comment fonctionne le limiteur de vitesse ?

Un équipement complexe

Anthony Morel, journaliste spécialisé high tech sur BFMTV, a expliqué que le limiteur de vitesse est un dispositif sophistiqué. Muni d’une caméra liée avec le GPS de la voiture, il va examiner les panneaux de signalisation en temps réel. Ce système va ainsi connaître la vitesse à laquelle vous devriez conduire.

Il va avoir une sorte de comparaison avec votre vitesse actuelle pour faire une régulation en cas de besoin. Si vous roulez trop vite, une alerte sonore et visuelle va se retentir.

Et si vous ne réduisez pas votre vitesse après cet avertissement, la puissance du moteur va baisser afin de créer une « contre-poussée sous la pédale d’accélérateur ».

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.