Cette voiture hybride à moins de 13 000 euros peut parcourir 2 500 km sans recharge ni plein d’essence

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Un constructeur en plein essor vient d’annoncer la sortie de ses nouveaux modèles hybrides rechargeables. Ces voitures révolutionnaires promettent un parcours de 2 500 km sans recharge ni plein de carburant.

Les constructeurs historiques européens ont toujours été sous le feu des projecteurs sur le marché de l’automobile même sur le continent chinois.

Mais cette nouveauté 2024 se présente comme un coup de massue pour ces géants. Ce nouveau modèle de SUV surprend les passionnés par ses 2500 kilomètres annoncés sans plein ni recharge.

Il a surpris beaucoup de monde durant le dernier salon de Pékin en avril. Arrivera-t-il bientôt sur le sol européen ?

Cette pépite tombe à pic au moment où tous les fabricants sont en quête des solutions pour avoir des véhicules hybrides et électriques plus autonomes.

C’est le constructeur BYD, une firme chinoise qui est actuellement le numéro un de la vente des voitures électriques depuis plusieurs semaines.

En véhicule hybride, BYD est déjà le leader du marché chinois avec une vente sur deux en 2024. D’ailleurs, la marque chinoise se prépare aussi à venir en Europe pour dominer le marché de l’hybride rechargable.

Ces deux voitures hybrides signées BYD sortent de l’ordinaire

En Chine, la marque propose déjà sur le marché deux voitures hybrides à moins de 13 000 euros : la berline Qin L DM-i et le SUV Seal 06 DM-i.

Derrière ses deux nouveautés se cache une plateforme innovante appelée e-Platform 4.0 qui va également s’utiliser comme base pour les futurs modèles 100 % électriques.

Cependant, BYD n’a pas encore donné tous les détails techniques de ces voitures. Que ce soit le moteur thermique intégré, la puissance ou encore le mode de recharge, tout reste encore un secret.

C’est le cas également du prix qui va peut-être grimper par rapport au prix d’origine car il faut répondre à certaines normes obligatoires une fois sur le territoire européen.

Mais ce qui est sûr, c’est que les ingénieurs ont fait beaucoup de progrès pour faire baisser la consommation de ces nouveaux véhicules.

Ils ont dû utiliser un système hybride optimisé combiné à une carrosserie très aérodynamique pour pouvoir parcourir 2 500 kilomètres sans recharge ni plein d’essence.

Pour la marque chinoise BYD, l’important est de marquer les esprits et de dépasser la vitesse de la concurrence. C’est officiel, la guerre des voitures électriques est lancée !

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.