Cette villa en bord de mer pour accueillir les familles démunies en vacances a besoin de bénévoles !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

La villa Ker Coët à Pornichet, en Loire-Atlantique, va ouvrir ses portes à partir du 1er juillet 2024 pour accueillir des familles précaires en vacances. Pendant les accompagner pendant leur séjour, le Secours catholique a besoin de bénévoles.

En avril 2022, les représentants du Secours catholique de Loire-Atlantique ont obtenu un cadeau précieux : la villa Ker Coët qui se trouve dans l’avenue du Rêve à Pornichet. Selon les souhaits du donateur, cette maison va accueillir les familles démunies en vacances.

Depuis la réception de ce cadeau, des travaux de rénovation ont commencé et ils sont en phase de finition actuellement.

C’est l’architecte retraité, bénévole du Secours catholique, André Boullie qui supervise les travaux : « Nous avons commencé par le désamiantage puis enchainé sur les traitements et renforts des charpentes, la reprise des ardoises, le changement de toutes les menuiseries extérieures, la démolition des cloisons. Puis nous avons repris les réseaux d’électricité, de chauffage, de plomberie. »

« Nous en sommes à poser les cloisons et les isolations, et en début d’année, ce sera les peintures et les finitions. »

Six appartements proposés

Grâce à un financement participatif, des aides particulières des entreprises ainsi que des aides publiques du Département, de la Région, et de la Caf Secours catholique a pu réunir près de 500 000 euros pour les travaux.

A partir du 1er juillet prochain, cette habitation va proposer six logements en forme de studio T3 dont un logement au rez-de-chaussée accessible PMR. Ces logements de vacances peuvent s’accéder via des associations comme Vacances et familles, Maisons des familles, ATD Vacances ou encore Vacaf.

Les familles aidées par le Secours catholique avec leurs enfants peuvent aussi faire des vacances dans ces logements.

A part les appartements, la maison est équipée d’une cuisine commune et d’un grand salon sans oublier le grand jardin de 900 mètres carrés.

Pour faire tourner cette grande maison de vacances, Secours catholique est à la recherche des bénévoles qui s’occupent de plusieurs postes.

On cite notamment l’accueil pour la mise en place des familles à leur arrivée et la visite de la villa. Il y a aussi la permanence qui doit être disponible durant le séjour. Il y a également une personne qui va se charger de l’animation pour les soirées ou pour visiter la ville.

27 janvier : rencontre d’informations

Mélanie Guillermo précise que : « Nous aurons également besoin de bénévoles à la maintenance pour pouvoir faire des interventions de petits bricolages d’entretien, et aussi à l’intendance pour accueillir les prestataires ménage et veiller à l’entretien général ».

« Les permanences seraient d’une semaine ou deux pendant la saison, pas plus, pour des bénévoles habitant le secteur proche. Et bien sûr, nous leur apporterons aide et formation ».

Une première réunion d’information se tiendra samedi 27 janvier à La Baule.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.