Cette stratégie est la plus fiable pour la transmission de la résidence principale sans payer trop d’impôts !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Transmettre la résidence principale se présente comme une solution appropriée pour assurer la protection des enfants en cas de décès. A juste titre, laissez-vous tenter par cette technique imbattable pour atténuer la fiscalité applicable.

Essayez cette méthode pour transmettre facilement votre résidence principale à vos enfants

Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier qui est votre résidence principale ? Comme on ne vit pas éternellement, il faut penser à l’avenir de vos enfants.

Pour ce faire, vous devez programmer dès maintenant la transmission de votre résidence principale car personne n’est à l’abri des éventuels accidents, voire même du décès. Le choix peut se faire entre quelques options :

  • La donation de votre résidence principale
  • La transmission de votre résidence principale par succession
  • Le démembrement de propriété

Du point de vue fiscal, la troisième option reste très avantageuse surtout pour les héritiers. En effet, le démembrement de propriété est une technique patrimoniale d’une grande fiabilité pour préparer votre succession. Son principe de base est de donner la nue-propriété du bien immobilier à vos enfants tout en gardant l’usufruit.

Vos enfants possèdent ainsi le bien immobilier qui est la résidence principale durant la période de démembrement. Cependant, ils ne peuvent pas utiliser le bien pour avoir des revenus locatifs alors que vous, en tant qu’usufruitier, vous pouvez le mettre en location.

Rappelez-vous que la pleine propriété d’un bien immobilier est constituée de l’usufruit et de la nue-propriété. Puis, le remembrement peut se faire à l’annulation de l’usufruit.

Ce qui veut dire que vos enfants vont apercevoir la pleine propriété après votre décès. C’est une stratégie avantageuse car les droits de succession sont atténués étant donné qu’ils se calculent en fonction de la valeur de la nue-propriété.

Autres techniques efficaces pour assurer la transmission de votre résidence principale

Le démembrement de propriété se présente comme une méthode pertinente pour transmettre votre résidence principale surtout si vous êtes déjà propriétaire. Cependant, sachez qu’il existe d’autres options également valables comme la donation.

C’est une stratégie qui vous permet de transmettre votre bien à vos enfants même si vous êtes encore vivant. En réalité, les droits de donation sont plus accessibles en comparaison aux droits de succession.

En effet, ils se calculent en fonction de plusieurs paramètres notamment le lien de parenté entre le donateur et les bénéficiaires. Les héritiers sont dans l’obligation de payer des droits de donation au moment même de la donation. Il est possible cependant que vous vous chargez de les payer.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.