Cette nouvelle banque française rémunère ses clients !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Cette néobanque française est différente de ses concurrents. Elle propose un système de rémunération pour payer ses clients…

Est-ce que vous connaissez les concepts utilisés par les néobanques ? Ce sont des établissements qui viennent du monde numérique.

Ce qui veut dire qu’on les utilise via son smartphone. Entre prix attractifs et services innovants, ce type de banque attire actuellement beaucoup de clients.

Pour se démarquer des autres, cette néobanque française propose un système de rémunération original en France. C’est une démarche qui a pour objectif de conquérir les clients potentiels en leur offrant de l’argent en étant un client fidèle de la banque.

Sumeria : la nouvelle néobanque qui séduit les clients

En effet, cette néobanque s’appelle Sumeria qui est le fruit de la séparation des services de la fintech Lydia. Le 2 avril dernier, Lydia a divisé ses activités en deux applications différentes.

D’une part, il y a « Lydia » pour les services historiques de virements entre amis et de cagnottes. D’autre part, vous avez « Lydia Comptes » pour les services bancaires.

Mais le 15 mai, « Lydia Comptes » est devenu « Sumeria ». C’est la naissance d’une nouvelle néobanque française.

Quand on dit Sumeria, la nouveauté qu’elle porte est la rémunération des comptes courants. D’après Cyril Chiche, président de Lydia Solutions, il y a actuellement 500 milliards d’euros qui « dorment » sur les comptes courants en France.

Sumeria s’affiche ainsi comme le premier acteur qui va rémunérer ses clients. Pour ce faire, durant la période de lancement jusqu’en août, il va y avoir une rémunération des comptes courants à hauteur de 4 %, puis à 2 % à partir de septembre.

Pour profiter de ce bonus, les clients doivent réaliser au moins 15 transactions par mois avec leur carte Sumeria. Le taux va s’appliquer sur le montant présent sur tous les comptes Sumeria du client dans la limite de 100 000 euros au total.

A part cette rémunération alléchante, Sumeria offre différents types de comptes sans frais. Que ce soit un compte personnel, des comptes budgets ou des comptes communs, il suffit de quelques minutes pour en ouvrir un.

L’application est très simple à utiliser avec la possibilité de voir son solde directement sur l’écran d’accueil de son téléphone portable.

Sumeria présente également des cartes physiques ou dématérialisées pour faire des paiements. Des abonnements payants permettent aussi d’accéder à des services d’assurance ou à des produits d’épargne.

Pour déployer Sumeria, Lydia Solutions envisage un investissement de près de 100 millions d’euros et un recrutement de 400 personnes dans les trois prochaines années. D’ici 2027, son objectif est d’avoir 5 millions de clients.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.