Ce petit détail sur votre carte bancaire annonce une future hausse des prix

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Vous venez de recevoir une nouvelle carte bancaire ? Examinez-la attentivement et vous verrez un petit changement qui va faire grimper les prix très prochainement chez bon nombre de commerçants.

La carte bancaire est un accessoire courant qu’on utilise au quotidien pour régler plusieurs achats. On la glisse dans le portefeuille sans vraiment voir tous les détails qui y figurent. Cependant, cette carte en plastique cache une multitude d’informations importantes via les différents logos qui y sont présentes.

Si vous jetez un coup d’œil à la vôtre, vous remarquez que le sigle CB n’est plus là. Ce changement vous semble anodin mais cela pourrait avoir des répercussions évidentes sur l’économie, plus précisément le prix de vos achats.

Le logo CB est lié au Groupement des Cartes Bancaires CB qui est un réseau qui assure « l’interbancarité des cartes de paiement ». Ce système permet de réaliser en temps réel des transactions entre deux comptes bancaires dans des établissements différents, comme celui d’un client et celui d’un commerçant.

Cependant, le réseau CB est le plus utilisé sur le territoire français et donc toutes les nationales y sont affiliées.

Mais au niveau international, le marché possède deux autres acteurs très dominants. On parle de Visa et MasterCard. Voilà pourquoi, la majorité des cartes portent les logos de différents réseaux de paiements et MasterCard ou Visa s’affichent souvent à proximité de CB.

Une future hausse de prix s’annonce…

A chaque transaction réalisée avec une carte, il y a un paiement de frais effectué à l’opérateur du réseau utilisé pour l’opération par la personne qui empoche l’argent. Il s’agit souvent d’un commerçant.

Le coût de ces frais est très variable selon le réseau. Visa et MasterCard proposent des frais jusqu’à dix fois supérieurs à ceux de CB. Si la plupart des paiements est effectué sur le réseau CB, le commerçant va absorber le surcoût et donc les clients en sortent indemnes.

Cependant, les deux géants américains commencent à prendre les parts de marché sur le réseau français. Résultat : les établissements bancaires procurent davantage des cartes affichant uniquement le logo Visa ou MasterCard.

Les transactions qui passent par ces deux réseaux connaissent ainsi un progrès lent mais sûr depuis des années. Ce qui implique que le coût de paiement augmente.

Pour le moment, ce sont les commerçants qui absorbent le surcoût de ces paiements. Mais les grands groupes comme Auchan, System U, SNCF ou Cdiscount ont déjà signalé qu’ils sont dans l’obligation de retirer ces frais supplémentaires sur les prix pour éviter de diminuer leurs marges.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne Parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celles de Netflix. Rédactrice pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et j'adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.