Ce métier bien payé fait un recrutement permanent mais personne n’est apparemment intéressé !

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

D’après une étude de rémunération faite en 2019 par PageGroup, le domaine du commerce de détail va créer beaucoup d’emplois en 2030. Même si ce secteur n’offre pas toujours des salaires élevés, un poste intéressant recrute en permanence dans les supermarchés : celui de responsable de rayon boucherie.

C’est le métier qui est le mieux payé dans un supermarché après le directeur du magasin. De plus, l’accès à ce poste ne demande qu’un simple diplôme professionnel comme un CAP Boucher.

Le responsable de la boucherie peut gagner en moyenne entre 40 000 et 60 000 euros bruts par an selon leur expérience.

Métier de boucher : il ne séduit pas les candidats

Rosalie Phan, manager au sein du cabinet de recrutement Page Personnel, évoque deux blocages qui ne rendent pas ce poste intéressant pour les nouveaux profils.

D’une part, la chaîne de distribution alimentaire est souvent pointée du doigt pour la difficulté liée à l’occupation de certains postes et l’absence de flexibilité pour les salariés.

D’autre part, les établissements n’offrent pas des salaires suffisamment attrayants pour séduire les nouveaux candidats au métier de boucher.

Pour remédier à cela, certaines enseignes ont fait beaucoup d’investissements dans la formation de jeunes bouchers pour qu’ils puissent parvenir aux postes de responsabilité. D’autres ont choisi de mettre en place des salaires attractifs pour avoir les bons profils.

Rosalie Phan précise que : « Les chaînes indépendantes non soumises aux grilles salariales sont généralement celles qui offrent les salaires les plus élevés pour ce poste ».

Quel profil pour faire le métier de boucher ?

Pour accéder au poste de responsable de rayon boucherie, il faut surtout être titulaire d’un CAP Boucherie. C’est une formation professionnelle qui permet d’obtenir les compétences spécifiques concernant la manipulation de la viande.

D’après Rosalie Phan, le travail sur la viande n’intéresse plus les jeunes générations. Toutefois, le commerce de détail ne cesse d’évoluer et l’essor incessant de la demande en produits carnés offre une belle opportunité pour ceux qui souhaitent exercer ce métier.

Métier de boucher : quel avenir ?

Les habitudes de consommation évoluent avec la percée du commerce électronique. Cela signifie que le métier de boucher connaît également une grande évolution au sein des supermarchés.

Ces enseignes doivent ainsi revoir leur offre et leur politique salariale pour séduire les candidats plus jeunes.

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.