Arnaque à la dépanneuse : la facture donne le tournis…

Mis en ligne le
par Ingrid Bernard

Actuellement, les automobilistes sont de plus en plus ciblés par les arnaqueurs. Récemment, on parle d’un détournement de l’application Waze qui peut faire beaucoup de dégâts.

D’après l’enquête de Numerama, des entreprises de dépannage mal honnêtes ont recours à ce service pour faire le repérage des voitures en panne sur le bord des routes.

Elles vont ainsi se rendre rapidement sur ces lieux précis avant l’intervention même des professionnels officiellement mandatés par les assurances ou les polices.

Pour avertir les automobilistes de ce fléau, c’est Luc Le Baron, dépanneur et vice-président de la branche dépannage du syndicat professionnel Mobilians qui a tout expliqué dans l’émission « on parle auto » de Sud Radio le week-end dernier.

Apparemment, le véhicule en panne est pris en charge par la première dépanneuse venue sur place. Mais lors de la récupération de la voiture, une mauvaise surprise attend l’automobiliste : une facture très salée.

D’après les témoignages, ces sociétés facturent l’intervention à plus de 3 000 euros contre 150 en temps normal.

Le conducteur est donc pris au piège et refuse de payer ce montant. Mais le problème va devenir pire si la société va inclure à la facture des frais de gardiennage.

Pour une prestation, un automobiliste a acquitté une somme de 1 845 euros. D’ailleurs, l’assurance va également refuser de payer car le client a manqué la société mandatée pour le dépannage.

Quelle précaution prendre pour éviter les mauvaises surprises ?

Luc Le Baron recommande les conducteurs de toujours demander le nom de l’entreprise de la personne qui vient vous dépanner. Quand elle se présente à vous, vous pouvez tout de suite identifier s’il s’agit d’une société honnête ou non.

Les entreprises légitimes ont toujours le temps de passer un coup de fil avant son intervention et avant de se rendre sur le lieu. Souvent, les arnaqueurs vous mentent en vous disant que l’entreprise en question n’était plus disponible. Ils ajoutent qu’il y a eu un changement à la dernière minute.

Là, vous devez être vigilant et pensez toujours à contacter la société mandatée avant toute intervention.

Si vous êtes victime de ces sociétés scrupuleuses, il est possible de signaler le site signal.conso.gouv.fr. La répression des fraudes peut alors faire des interventions en cas de besoin.

Ce type d’arnaque se répand déjà dans beaucoup de pays comme l’Espagne par exemple. Une victime a déploré que : « Quand la dépanneuse qu’on avait appelée est arrivée, une autre était arrivée avant elle et on a dû payer les deux services ».

À propos de l’auteur,
Ingrid Bernard

Ancienne parisienne exilée à Marseille, je suis fascinée par l'univers des séries TV, surtout celle de Netflix. Rédactrices pour plusieurs magazines francophones, je suis de nature curieuse et adore partager mon point de vue sur tous les sujets médiatiques.